Ouvrir le menu mobile YouVape

Blog YouVape

Rubriques

29

nove

Toux
Comment bien commencer à vapoter

Pourquoi je tousse quand je vape ?

Quand on commence la vape, il arrive qu’elle nous fasse tousser, ce qui peut être désagréable, voire inquiétant. En fait, c’est tout à fait normal, et c’est momentané.

 

Pourquoi tousse-t-on au début ?

Les fumeurs qui arrêtent de fumer peuvent avoir tendance à tousser, qu’ils vapent ou non, parce que l’arrêt même du tabac fait tousser. C’est la première raison. La deuxième, c’est que la composition de la vapeur est différente de celle de la fumée, certains vapoteurs peuvent avoir besoin d’un peu de temps pour s’y s’adapter.

L’arrêt du tabac fait tousser

Cela peut paraître étonnant, on s’attendrait au contraire, mais le fait d’arrêter de fumer provoque une  toux, que l’on vape ou non. 
Pourquoi ? Parce que la fumée de tabac enflamme les voies respiratoires. N’oublions pas que fumer, c’est comme respirer la fumée d’un barbecue : ça fait tousser et ça irrite, c’est logique.
Tant qu’on fume, on ne se rend pas compte à quel point on peut avoir la gorge irritée, parce que les cigarettiers ajoutent des additifs qui anesthésient la gorge et masquent cette inflammation (du menthol, par exemple. Oui, oui, du menthol, même si les cigarettes ne sont pas mentholées).
Lorsqu’on arrête de fumer, l’irritation reste, et les anesthésiants disparaissent. Notre corps n’est plus trompé, il réagit normalement à cette irritation : il tousse !

Il faut quelques jours, pour que nos voies respiratoires se réparent et que la situation redevienne normale. Pendant ce temps, la vape peut déclencher un peu plus de toux en passant dans la gorge.
En effet, la nicotine et le propylène glycol contenus dans la vapeur picotent quand ils passent dans la gorge. C’est une sensation agréable pour les vapoteurs, qui n’ont donc plus la gorge irritée : ils appellent ça le hit.
Mais quand on débute, on a encore la gorge irritée, elle n’est pas encore réparée. Le picotement peut alors déclencher une toux réflexe.

Bref, tousser un peu quand on commence la vape, c’est normal.
Ça passe tout seul, en quelques jours, si vous ne fumez plus. En effet, ni le propylène glycol ni la nicotine ne sont irritants. Ils n’entretiennent pas l’inflammation, et n’empêchent pas de la guérir. Vaper ne prolonge pas le temps de réparation de la gorge.

Par contre, si vous continuez à fumer quelques cigarettes, cela peut allonger le temps de guérison : vapez autant que vous le voulez, mais essayer de quitter les dernières cigarettes au plus vite.

Pour aller plus loin  Pourquoi les cigarettiers ajoutent-ils des additifs au tabac ?

 

L’apprentissage de la vape peut aussi faire tousser

La deuxième raison qui peut expliquer la toux, c’est que la gorge n’est pas encore habituée à la vape.
Vapoter n’est pas compliqué, c’est presque comme fumer, mais les sensations de la cigarette électronique sont un peu différentes, et au début, on peut être hésitant, et se poser trop de questions. Du coup on tousse parce qu’on rate sa bouffée.

Par ailleurs, la vape assèche un peu la bouche et la gorge, ce qui peut aussi faire tousser au début.
En effet, le propylène glycol et la glycérine végétale, qui composent la base des eliquides sont hygroscopiques. Ils piègent les molécules d’eau de l’air, c’est ce qui forme la vapeur.
Quand la vapeur passe dans la bouche, elle vole quelques molécules d’eau au passage, cela assèche progressivement la bouche.

Pour aller plus loin  Comment tirer ses premières bouffées de e-cigarette ?

 

Comment diminuer cette toux ?

Supprimer la cause de l’irritation : la cigarette

L’irritation due à la fumée de la cigarette disparait en une ou deux semaine. Mais si vous continuez à fumer, ne serait-ce qu’un peu, vous entretenez cette inflammation. Comme les eliquides ne contiennent pas d’additifs masquants comme le tabac, la vape peut vous faire tousser par moments.
Plus vous éliminez vite toute cigarette, mieux c’est pour votre santé, et pour la toux.

Pour aller plus loin  Comment éliminer les dernières cigarettes qui résistent ?

 

Gérer le hit

Une fois devenu vapoteur(se), le hit est une sensation agréable, et même indispensable pour avoir de bonnes sensations de vape.
Mais lorsque l’on démarre, que l’on a besoin d’un fort taux de nicotine, et que notre gorge est encore irritée par le tabac, le hit de la nicotine peut piquer trop et faire tousser.
Si c’est ce qui vous arrive, vous pouvez diminuer ce hit de deux manières :

  • Choisir un eliquide avec un taux de nicotine plus faible le temps que votre gorge se répare, mais pas plus longtemps. En effet, le taux normal pour vous est lié à votre besoin en nicotine pour ne pas être tenté par la cigarette. Si vous baissez ce taux durablement, vous risquez de craquer plus facilement. Revenez à votre taux normal dès que ça va mieux.
  • Choisir un eliquide au sel de nicotine. C’est une forme différente de nicotine, qui pique beaucoup moins. Ces eliquides sont proposés à des taux de 10 ou 20mg/ml, qui picotent respectivement comme un 3 ou un 6 mg/ml normal. C’est une bonne solution au début, pour garder un taux de nicotine constant, tout en bénéficiant d’un hit doux.
Pour aller plus loin  Qu'est-ce que le hit dans la vape ?
Pour aller plus loin  Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
Pour aller plus loin  Nicotine normale ou sel de nicotine, laquelle choisir ?

 

Boire plus

Hum… boire… de l’eau, n’est-ce pas ?!
Vaper demande en effet de s’hydrater un peu plus pour compenser l’effet hygroscopiques de la vapeur dans la bouche.
C’est de l’eau qu’il faut boir, parce que les boissons sucrées ou alcoolisées sont certes agréables, mais elles n’hydratent pas, au contraire. Le sucre et l’alcool sont eux aussi hygroscopiques : sur le moment, ces boissons donnent une impression de fraîcheur, mais en fait, elles déshydratent. C’est d’ailleurs pour ça que, après une bière, on a envie… d’une autre bière.
Le seul vrai hydratant, c’est l’eau. Et c’est très bon pour la santé.

[ux_image id=”396325″]

 

Et si ça dure plus d’une ou deux semaines ?

Si ça dure plus longtemps alors que vous ne fumez plus, il faut envisager que ce ne soit pas la vape qui vous fasse tousser. Il peut être utile de consulter un médecin.

Si vous continuez à fumer quelques cigarettes tout en vapotant, cela allonge le temps de réparation de vos voies respiratoires, puisque vous les exposez toujours à la fumée de tabac. Fumez le moins possible, et essayez de quitter ces dernières cigarettes au plus vite. C’est mieux pour la toux, et pour votre santé !

Enfin, quelques cas d’allergies au propylène glycol ont été signalés. Ils sont très rares et se repèrent au fait que la toux se prolonge quelques minutes après avoir vapoter, alors que la toux d’irritation n’intervient qu’à l’inhalation.
C’est une allergie légère, mais si cela vous arrive, essayez un eliquide avec une plus faible proportion de propylène glycol (50% PG et 50%VG par exemple), ou un eliquide au Végétol, et consultez un médecin ou un tabacologue.

 

En résumé

Tousser lors de ses débuts dans la vape est tout à fait normal. Il faut juste vous donner le temps de vous habituer à  la vapeur, de laisser vos voies respiratoires se réparer des irritations de la fumée de tabac, et boire de l’eau. Ensuite, c’est que du plaisir !

 

jib | Chroniqueur

Vapoteur depuis 2014, Jib est notre chroniqueur. Il anime notre blog pour développer votre expérience du vapotage. Il vous informe sur les eliquides, les cigarettes électroniques et l'actualité de la vape.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les derniers articles

Nicotine Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
La Commission Européenne prépare la révision de la TPD, et en particulier les règles qui encadrent la cigarette électronique et les eliquides. Révision de la TPD : donnez votre avis !
Le 1er mai, c’est à la fois la fête du muguet et la fête du travail Quel eliquide pour vapoter le 1° Mai ?
Quel eliquide vapoter à Pâques, ou Pâque, fête religieuse centrale pour les Juifs et les Chrétiens, et chasse aux œufs pour les enfants. Quel eliquide pour vapoter à Pâque(s)
Pendant le jeûne du Ramadan, il est interdit de manger, de boire, d'avoir des relations sexuelles, et de fumer. Est-il possible de vapoter ? Peut-on vapoter pendant le jeûne du Ramadan ?

N/aN° sur Faire ses eliquides Diy au poids : facile et pratique 9 novembre 2022

Bonjour :) Oui c'est pas très clair au premier abord mais c'est aussi le fait que je n'ai pas pris le temps de bien lire ^^. Merci encore pour c...

jib | Chroniqueur sur Tirage direct ou indirect, c'est quoi le mieux ? 2 novembre 2022

Pas évident de faire des tricks : il faut s'entraîner beaucoup ! Bon courage :-)

Paulette sur Tirage direct ou indirect, c'est quoi le mieux ? 30 octobre 2022

Bravo ! J'ai tenté... catastrophe !!! Aucun motif, sauf de gros nuages de vapeur !!!

jib | Chroniqueur sur Nicotine normale ou sel de nicotine, laquelle choisir ? 17 octobre 2022

Bonjour Merci pour ton témoignage, particulièrement intéressant. Il montre bien que, s'il y a des méthodes générales qui fonctionnent, chaque sevrag...

Claude sur Nicotine normale ou sel de nicotine, laquelle choisir ? 15 octobre 2022

Bonjour. Article très intéressant, mais souhaiterais faire un retour sur mon expérience personnelle. Je me suis mis à la cigarette électronique il y ...