Kits Format Pod

Découvrez nos kits cigarette électronique au format pod pas cher. Profitez d’une petite ecigarette, pratique et simple pour vapoter et pour arrêter de fumer.

Filtrer

FILTRES SÉLECTIONNÉS

PRIX

MARQUES

TIRAGE AUTOMATIQUE

CONTENANCE RÉSERVOIR

RÉSISTANCES COMPATIBLES

PORT DE RECHARGE

39 résultats affichés

-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
Léger et compact, le Pod Flexus Fit pèse 50g. Il embarque pourtant une batterie de 850 mAh, et vous permet de vapoter en Mtl toute une journée avec ses résistances AF mesh. L'expression des saveurs de vos eliquides est remarquable, et son ergonomie parfaite. C'est le pod qui est toujours disponible pour vous, et qui se fait oublier quand vous n'en avez pas besoin.

Kits Format Pod

Pod Flexus Fit

Aspire
On attend vos avis 14,90
13,41
18w, 
3.5ml, 
Batterie intégrée, 
850 mAh, 
Profitez des saveurs de ce pod discret, entièrement automatique, en tirage serré type cigarette.
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%
-10%

Les Kit Pod : des cigarettes électroniques simples et légères

Les kits au format pod sont des cigarettes électroniques spécialement conçues pour être simples, compactes et légères. Leur efficacité est intéressante pour les fumeurs qui souhaitent s’arrêter de fumer avec la cigarette électronique, et qui veulent une e-cigarette très simple pour débuter le vapotage.

Cette page présente donc des cigarettes électroniques pods grand public complètes. Prêtes à vapoter, elles sont généralement compactes, légères et économiques. Le terme pod exprime le fait que toutes ces ecigarettes sont composées de deux éléments :

  • Une batterie
  • Une cartouche interchangeable

Il y a 3 grands types de pods suivant la nature de leur cartouche :

  • Les cartouches préremplies.
    Elles contiennent une résistance et leur réservoir est déjà rempli d’un eliquide au choix. C’est le système le plus simple : lorsqu’une cartouche est vide, il suffit de la remplacer par une autre.
  • Les cartouches remplissables.
    Elles contiennent aussi une résistance, et leur réservoir peut être rempli plusieurs fois par les vapoteurs avec un eliquide en fiole. Ce n’est que lorsque la résistance est usagée que l’on change la cartouche.
  • Les cartouches à résistances interchangeables.
    Elles sont plus durables, puisqu’il est à la fois possible de les remplir avec le e-liquide de son choix, et de remplacer la résistance lorsqu’elle est usagée.

Les coffrets de ces kits de e-cigarettes contiennent tous les composants nécessaires pour vapoter après une rapide mise en route : cartouches, batterie, résistances, drip tip, câble de rechargement..

Suivant leur orientation, ces e-pods peuvent offrir différents styles de vape : inhalation directe (DL ou DTL), directe restreinte (RDL), ou indirecte (MTL), ou polyvalente.

Enfin, il existe des modèles très simples et bon marché pour débuter le vapotage à coût réduit. D’autres modèles, plus complets, permettent aux vapoteurs confirmés de bénéficier de vapoteuses plus polyvalentes.

Pour choisir les kits appropriés à vos besoins, vous pouvez utiliser les filtres :

  • D’abord le filtre “Consommation de cigarette”, qui cible les kits dont l’autonomie est suffisante pour vous.
  • Ensuite les filtres “Production de vapeur” et “Type d’inhalation”, qui vous proposeront des kits conformes à vos habitudes de vape.
  • Enfin, les autres filtres pour affiner votre recherche

Kit pod ou kit de cigarette électronique classique

Un pod, c’est une cigarette électronique, mais un peu simplifiée pour rendre son usage plus pratique. En effet, toutes les cigarettes électroniques sont composées de deux éléments : un atomiseur et une batterie électronique. Une vaporette classique est modulaire, quelle soit en forme de tube ou de box : l’atomiseur et la batterie sont indépendants. L’atomiseur se visse sur n’importe quelle batterie, Inversement, une batterie peut recevoir n’importe quel atomiseur.
Sur un pod, l’atomiseur est une cartouche : elle se glisse dans la batterie, maintenue par des aimants. Ce sont donc des systèmes propriétaires, moins universels, mais en contrepartie, ils sont beaucoup plus simples d’utilisation.

Choisissez un pod si vous souhaitez avoir la cigarette électronique la plus simple et la plus discrète possible.

Pod, ou pod mod ?

Il existe en effet deux grands types de pods : les pods et les Pods Mods

Les pods, comme ceux de Aspire ou Vaporesso, sont petits, légers et simples. Ils fonctionnent de manière automatique, sans réglage. Ils offrent un tirage serré pour vapoter en inhalation indirecte, Mtl, comme avec une cigarette de tabac. La résistance qui vaporise le e-liquide est intégrée dans la cartouche. Lorsqu’elle est usagée, il suffit de changer la cartouche. Ces pods sont en général très légers, moins de 50g, et offrent une mise en route automatique.

Les Pods Mods, comme ceux de Voopoo ou GeekVape, sont plus volumineux, ils se rapprochent de la taille standard d’une cigarette électronique classique, mais et offrent deux possibilités supplémentaires : leur batterie permet de régler la puissance, et leurs résistances sont interchangeables. Ils sont donc plus polyvalents. La plupart permettent de vapoter en inhalation directe (DL) ou indirecte (MTL), et leur réglage de puissance permet de varier l’intensité de la vape suivant ses besoins et ses goûts. En général, ces Pods Mods offrent aussi une autonomie plus importante, certains sont même conçus pour recevoir un accu interchangeable.

Pour être complet, il existe aussi une sorte de pod jetable, qu’on appelle puff (pour bouffée en anglais). Une puff ressemble en effet à un pod, dont la cartouche ne serait pas remplissable, ni la batterie rechargeable, Les puffs s’adressent donc plutôt à des utilisateurs occasionnels, ou à des personnes qui souhaitent vapoter en soirée, sans emporter leur cigarette électronique habituelle.

Comment choisir le bon pod pour vous ?

Deux critères sont essentiels pour trouver le bon pod dans le but d’arrêter de fumer : l’autonomie et le tirage (ou la puissance).

Le critère de l’autonomie

Chaque bouffée de vapeur consomme en effet une certaine quantité d’énergie. Suivant le nombre de cigarettes de tabac que vous fumez par jour, vous allez vapoter plus ou moins, et il vous faudra une batterie capable de fournir suffisamment d’énergie. En moyenne, pour vapoter l’équivalent d’une cigarette, 10 à 15 bouffées, il y a besoin d’une énergie de 50 à 100mAh (en inhalation indirecte).

  • Les pods très légers ont une batterie de faible capacité : 500 à 600 mAh, soit l’équivalent de 5 à 12 cigarettes.
  • Les pods de poids moyen (50 à 100g) offent souvent 1000 à 1500 mAh, soit l’équivalent de 10 à 30 cigarettes.
  • Les pods de poids moyen (+ de 100g) offent souvent 2000 à 3000 mAh, soit l’équivalent de 20 à 60 cigarettes.

Ainsi, si vous fumez disons un paquet par jour, que vous voulez un pod très léger et simple, et que vous n’avez pas de quoi recharger le à portée de main toute la journée, il faut trouver une solution pour ne pas tomber en panne de batterie à midi. Il y en a plusieurs, par exemple  :

  • Accepter un pod plus imposant et qui soit plus autonome.
  • Pendre 2 pods, voire 3, pour tenir la journée
  • Utiliser un power bank pour recharger votre pod dans la journée

Quelle que soit la solution, partez du principe que l’autonomie d’une cigarette électronique est une priorité absolue au moment de choisir le matériel qu’il vous faut.

Le critère du tirage

Dans la vape, ce qu’on appelle le tirage influe sur la manière dont on inhale la vapeur.
Avec une cigarette, quand vous aspirez la fumée, vous l’aspirez d’abord dans la bouche, et il faut tirer assez fort, ça fait creuser un peu les joues : le tabac tassé résiste au passage de l’air. C’est à tel point que vous fumez en deux temps : d’abord vous tirez dans la bouche, puis vous inhalez. Dans la vape, c’est ce qu’on appelle un tirage serré, et une inhalation indirecte, ou MTL (pour Mouth To Lung en anglais).
Mais il y a d’autres manières de fumer, et de vapoter. Avec une chicha par exemple, vous inhalez directement la fumée dans les poumons. Dans la vape, c’est ce qu’on appelle un tirage ouvert, ou aérien, et une inhalation directe, ou DL (pour Direct Lung en anglais). Cette manière de vapoter fait aussi de plus gros nuages de vapeur.

Suivant leur construction, les pods peuvent offrir des tirages différents, indirect ou direct, ou même entre les deux. Il est important pour vous de choisir le tirage qui vous convient. Si vous débutez, et que vous fumiez des cigarettes, il est probable que vous apprécierez de vapoter de la même manière, avec un tirage serré, MTL. Par contre si vous préféré fumer la chicha, ou si vous inhalez directement la fumée de vos cigarettes, vous préfèrerez un tirage direct, DL.

Le critère esthétique

L’esthétique peut paraître moins importante que les critères d’autonomie ou de tirage, au moment de choisir un pod. Dans un sens c’est vrai : si votre pod vous plaît, mais qu’il tombe souvent en panne de batterie, c’est pénalisant. Ceci dit, le look, ça compte. En arrêtant de fumer, vous vapotez souvent, et votre cigarette électronique devient votre meilleure amie : elle vous suit partout, vous soutient quand le sevrage est difficile. Alors, si elle vous plaît, c’est mieux.

Le pod, c’est aussi la cigarette électronique des travailleurs

Les pods ont un intérêt particulier pour ceux et celles qui travaillent avec leurs mains. Pour eux, une cigarette électronique n’est pas toujours pratique :elle mobilise en main, ou il faut la poser quelque part, ou la sortir de sa poche pour tirer une bouffée, alors qu’une cigarette peut se garder au coin des lèvres.
Les pods, plus petits et légers que le e-cig classiques, sont plus facile à ranger vite, à tenir d’un doigt, ou même à garder entre ses lèvres quelques minutes. Certains les portent même en sautoir, avec une lanière, pour les avoir toujours à portée, c’est une aide précieuse pour arrêter de fumer.
Certains pods de Geekvape sont aussi intéressants pour les vapoteurs qui travaillent en extérieur, sur des chantiers ou dans des ateliers. Ce sont les pods de la série Aegis, qui, chez cette marques, est le nom des matériels étanches et antichocs. Ainsi, vous pouvez vapoter même si vous avez le mains mouillées, et si votre pod tombe, il a toute les chances de survivre à sa chute.
Enfin, dans ces situations, certains vapoteurs utilisent une puff, la cigarette électronique jetable, qui est souvent encore plus légère qu’un pod.

Les Pods et le CBD

Les pods sont aussi d’excellentes cigarettes électroniques pour vapoter du CBD. Vous connaissez le cannabidiol, qui est un des principes actifs du cannabis, mais qui, contrairement au THC, n’a pas d’effet psychotrope. Le CBD a plutôt des propriétés relaxantes, et des propriétés thérapeutiques semblables à certaines plantes médicinales.

Maintenant officiellement autorisé en France, le CBD rencontre un succès grandissant, et sa version e liquide présente les mêmes avantages que pour la cigarette : l’effet du CBD est aussi rapide (quelques secondes), mais pas de fumée, donc pas de goudron ni de produit toxique lié à la combustion.

L’intérêt des pods pour vapoter du CBD est encore plus évident que pour la nicotine. La plupart des amateurs de CBD n’en vapotent pas en permanence dans la journée, mais à des moments de pause ou le soir pour se détendre. Il est alors bien pratique de le faire avec un pod discret, et vous n’avez pas besoin d’une grande autonomie.

Quel taux de CBD choisir ?

La proportion de CBD dans un eliquide détermine la force de son effet, mais pas de la même manière que pour la nicotine. L’effet du CBD varie en effet beaucoup d’une personne à l’autre, suivant sa masse corporelle, ou même selon sa sensibilité au produit.
Par ailleurs, cette concentration n’est pas indiquée de la même manière que pour la nicotine. La nicotine est mesurée par un taux de x milligrammes de nicotine par millilitre de e-liquide, tandis que le CBD est mesuré par son poids dans une fiole.
Ainsi, une fiole de 10ml dosée à 300mg contient 3mg/ml de CBD,

Vous devez donc choisir votre dosage en fonction de votre morphologie et de vos besoins, avec l’expérience. Il est tout de même possible d’avoir un repère général, en fonction de votre usage :

  • Un usage régulier et doux, pour vapoter tout au long de la journée. Pour cet usage, vous pouvez choisir des dosages de 50 à 150mg par fiole de 10ml, qui peut aller jusqu’à 300mg, selon vos besoins et votre rythme de vapotage.
  • Un usage ponctuel et puissant, pour vapoter en séquences courtes de 5 à 20 mn, espacées dans la journée. Pour cet usage, vous pouvez choisir des dosages de 300 à 400 mg par fiole de 10ml selon vos besoins et la fréquence de vos sessions. Certains amateurs montent à 600 ou 1000mg, pour un effet très puissant sur des sessions très courtes de 3 ou 4 bouffées.

Il faut enfin savoir qu’il n’y a pas de dose maximale de CBD : l’OMS ne définit pas de dose à ne pas dépasser, parce qu’il ne semble pas exister d’effets négatifs. Les spécialistes conseillent juste de ne pas dépasser 1mg par kilo, soit 65mg par jour pour une personne de 65kg, ce qui laisse de la marge : à 65mg.

Quelle goût de CBD choisir ?

Le CBD, une fois extrait de la plante, se présente sous la forme de cristaux, un peu comme du sel. Ce cristal n’a presque pas de goût, ce sont donc les fabricants qui ajoutent des arômes, comme pour les e liquides traditionnels. La plupart des e liquides au CBD actuels sont parfumés avec des terpènes, qui sont des molécules aromatiques typique des fleurs de cannabis. Ils offrent alors un goût fidèle au CBD fumé, ou même au joint de weed.
Mais de plus en plus de vapoteurs de CBD apprécient aussi des saveurs différentes, fruités par exemple, ou même les eliquides gourmands. Vous pouvez donc maintenant choisir l’un ou l’autre parmi les fioles de e liquide aux CBD :

  • Un goût cannabis, pour être au plus proche de la fleur fumée.
  • Un goût fruité ou gourmand pour bénéficier des effets du CBD, avec un plaisir différent, et en étant plus discret pour votre entourage.

Peut-on associer CBD et nicotine ?

Oui, il n’y a aucune contre indication, par contre leurs effets peuvent se contredire. Le CBD est relaxant, tandis que la nicotine est excitante, il est donc plutôt conseillé de vapoter de la nicotine et du CBD a des moments différents.
Par exemple, si vous utilisez une cigarette électronique pour arrêter de fumer, utilisez-la toute la journée pour ne pas être tenté par des cigarettes, et vapoter avec votre pod et du e liquide au CBD le soir, ou pendant des pauses courtes, sans vapoter de nicotine en même temps.

Le CBD aide-t-il à arrêter de fumer des cigarettes, ou des joints ?

Oui et non. Le CBD peut aider indirectement, par son effet relaxant, mais il n’aide pas à gérer la dépendance  à la nicotine du tabac, et ne provoque pas les effets psychotrope de la weed.
Le CBD est une aide si, par exemple, vous fumez du cannabis le soir pour vous endormir plus facilement. Dans ce cas, c’est bien le CBD du cannabis qui vous aide, donc un eliquide au CBD le fera aussi.

Quelles sont les meilleures marques de pods ?

Il existe de nombreuses marques de cigarettes électroniques pods, la plupart chinoises puisque la vape a été inventée dans ce pays. Il en apparaît de nouvelles tous les jours, et la plupart de leurs matériels sont efficaces : l’industrie de la vape est arrivée à maturité, on sait comment construire des cigarettes électroniques qui fonctionnent bien. La question n’est donc pas tant “quelles sont les meilleures marques”, mais quelles sont les plus fiables pour vous : celles qui sont constantes, qui ont de bons services après-vente, et pour lesquelles vous trouvez facilement des pièces de remplacement : résistance, réservoirs, cartouche.

 

Aspire : c’est une marque généraliste, qui s’adresse à tous les vapoteurs, en particulier au fumeur qui arrête le tabac. Elle propose depuis quelques années des pods de grande qualité, par exemple les kit pod Riil et Cyber qui offrent une très belle vapeur aux fumeurs qui débutent. Le kit pod Vilter est aussi une excellent modèle, très simple et efficace pour arrêter de fumer à tout petit prix.

 

Vaporesso : ce fabricant s’est fait connaître en développant l’électronique de ses box, à la fois puissante et très réactive. La marque produit aussi des pods classiques ou innovants, comme ses modèles Luxe XR et X Mini en partenariat avec Moti.

 

Voopoo : jeune marque spécialiste des pods, puisqu’elle a rencontré un grand succès en proposant le concept de pod mod : des cigarettes électroniques simples comme un pod, mais équipées de batteries puissantes.
Ses Kits Drag, déclinés en plusieurs modèles, comme le kit H80S, avec batterie intégrée ou accu interchangeable, allient simplicité et puissance pour les amateurs de gros nuages.

 

GeekVape : la marque s’est d’abord développée en proposant des atomiseurs reconstructibles puissants, puis des packs de cigarette électronique complets et polyvalents, notamment avec sa série Z, pour Zeus, et Aegis.
Son Kit Pod Sonder U est une vraie réussite, simple et efficace.

 

Innokin : grande marque généraliste, qui s’adresse d’abord au fumeur qui arrête de fumer, mais aussi au vapoteur confirmé.
Son Kit pod Klypse réunit toutes les qualités : il est beau, efficace et pratique.

 

Dotmod : la marque la plus Californienne de la vape, qui produit de superbes cigarettes électroniques haut de gamme, souvent en aluminium anodisé.
Ses Pods sont à la hauteur, avec par exemple le Kit DotPod Nano et le Kit Dotstick Revo.

 

Kiwi Vapor : jeune fabriquant qui connaît un énorme succès grâce à un pod révolutionnaire, associé à un power bank, et équipé d’un drip tip filtre en mousse, idéal pour le fumeur et le vapoteur débutant. Son kit Pod Kiwi fait fureur.