Box & Mods Experts

Discover our selection of expert boxes and mods, intended for geek vapers, passionate about the arts of vaping, with bottom feeder or mechanical models.

Filtrer

FILTRES SÉLECTIONNÉS

DISPONIBILITÉ DU STOCK

PRIX

PARCOURIR NOS RAYONS

MARQUES

TYPE DE BATTERIE

FORMAT ACCUS

ÉCRAN

GAMME DE PUISSANCE

TECHNOLOGIE

PORT DE RECHARGE

DIAMÈTRE MAX ATOMISEUR

DIAMÈTRE

MATÉRIAUX

FILTRES SÉLECTIONNÉS

6 résultats affichés

-10%
Amateurs s'abstenir : la Saga Mini est une box méca double accu 18650 en série. Elle délivre 7.5 à 8.4 volts pour d'énormes nuages de vapeur.
-10%
La TopSide Dual est une box bottom feeder électronique, révolutionnaire par sa fiole BF de 10ml, qui se remplie par le haut. Elle fonctionne avec 2 accus 18650 pour une puissance de 200 watts.
Piranha mod 21700 Chameleon-0149 - Comp-Lyfe
PROMO
SOLDE
%
Off
30
Save 144€
144€
144
-10%
Hacksaw Mod 21700 Brass de Comp Lyfe

High End

Hacksaw Mod 21700 Brass

444,99 400,49
5 avis
-10%
Predator Mod 21700 Brass de Comp Lyfe

High End

Predator Mod 21700 Brass

449,00 404,10
Piranha Mod 18650 Brass de Comp Lyfe

High End

Mod Piranha 18650 Brass

Les box et les Mods des vapoteurs experts

Les box et les mods experts demandent de bonnes connaissances de la vape. En contrepartie, ils offrent des plaisirs et des sensations inégalables.

Vapoter avec un mod mécanique

À l’origine, les mods mécaniques (ou Mods méca, ou Mods mech) ont été inventés pour remédier au manque de puissance des premières cigarettes électroniques, limitées à moins de 20 watts. Mais aujourd’hui, les cigarettes électroniques permettent d’atteindre des puissances de plus de 200 watts. Alors que reste-t-il aux mods méca ? Sont-il devenus inutiles ? Ne s’adressent-ils qu’aux vieux dinosaures nostalgiques de la vape ? Que neni ! L’aspect rustique d’un mod mécanique cache trois grandes qualités.

Jamais en panne

Sans électronique, un mod mécanique ne tombe pas en panne. Tombe-t-il à l’eau qu’il suffit de le sécher pour le voir reprendre du service, quand une box électronique ne s’en relèverait pas. En contrepartie, un mod mécanique demande un peu d’entretien, pour que ses connexions soient toujours parfaites. Pour être complet, il peut arriver qu’une pièce casse : un ressort ou un aimant par exemple. À la différence d’un box électronique, un mod méca est réparable : les pièces sont faciles à remplacer. Un mod mécanique bien entretenu offre une espérance de vie supérieure à celle de son vapoteur.

Prise en main exceptionnelle

Pour ceux qui n’ont utilisé que des mods électroniques, la première prise en main d’un mod mécanique est étonnante, et maladroite. La plupart des tubes méca sont équipés d’un switch situé en bas du mod. Après quelques heures, l’utilisation devient naturelle et son ergonomie évidente. Elle modifie même les sensations du vapoteur, plus organiques, plus sensuelles : elles invitent à profiter des plaisirs de la vapeur.
Les box méca, de leur côté sont moins originales, c’est leur switch qui étonne, par sa course légère et courte, et son dynamisme, qui introduit le troisième intérêt des mods méca.

Qualité de vape au sommet

Revenons encore une fois aux débuts de la vape : les chipset des batteries électroniques offraient un signal électrique grossièrement haché, au point de se sentir pendant une bouffée, et d’offrir une vape médiocre. À cette époque, les mods méca étaient les seuls à offrir une vape lisse. Qu’est-ce donc ? Tout simplement un signal électrique constant qui fait chauffer le coil sans oscillation. Depuis, les mods  électroniques ont fait de grands progrès, on ne peut plus leur reprocher de ne pas offrir une vape lisse. Et pourtant. Les amateurs de mods méca sentent bien uns différence. Réelle ou imaginaire ? Peu importante en fait : leur plaisir est plus fort, c’est tout ce qui compte. Par ailleurs, il y a une caractéristique propre aux bons mods méca : leur réactivité. Il n’y a aucun délai de mise en route, à part éventuellement le temps de chauffe du coil, s’il est massif. Cette réactivité fait partie du plaisir de l’usage d’un mod méca, qui donne ce sentiment d’être en direct avec son atomiseur.

Rapport qualité prix incroyable

Enfin, si, bien souvent, les mods mécaniques sont plus chers que les mods électroniques, ils restent d’excellentes affaires si l’on pense à moyen terme. Quand une box électronique dure 1 à 3 ans, un mod mécanique dure plus de 20 ans. Une box électronique est un consommable, un mod mécanique est un investissement.

Vapoter en Bottom Feeder

Le BF, le bottom feeder, le squonk sont encore des termes bizarres pour les vapoteurs qui en découvrent l’existence. C’est l’autre catégorie de box et mods utilisés par les experts de la vape, de quoi s’agit-il ? Grossièrement, il y a deux sortes d’atomiseurs : ceux qui ont un réservoir (RTA, RDTA) et ceux qui n’en ont pas, les drippers (RDA). L’intérêt des drippers, c’est que la résistance est proche du drip tip, les vapoteurs inhalent donc la vapeur directement après sa production, sans passer par une cheminée. La vapeur est plus dense, plus chaude, et les saveurs mieux restituées. En contrepartie, comme il n’y a pas de réservoir, il faut régulièrement remettre du eliquide pour imbiber la mèche de coton (drip = goutte en anglais).
Des moddeurs ont eu l’idée d’alimenter le dripper en liquide par le dessous (bottom feeder), en faisant un trou dans le pin positif du connecteur. Il a donc fallu inventer une box qui contenait à la fois un accu et une fiole de eliquide souple, reliée au pin percé. Quand on presse la fiole, le e-liquide monte et humecte la mèche. Squonker, c’est justement le fait de presser la fiole. Et le dripper devient un Squonker (RSA).
Qu’est-ce que ça change pour les vapoteurs ? Le bottom feeder, ou le squonk, permet de vapoter sur un dripper, qui offre la meilleure vape possible, tout en bénéficiant d’une bonne réserve de eliquide, et sans avoir à en remettre manuellement.
Les box Bottom Feeder peuvent être électroniques ou mécaniques, elles leur ajoutent alors les qualités d’un mod méca.