Ouvrir le menu mobile YouVape

Du 22 au 29/02 • Jusqu’à -20% sur tout le site !

Blog YouVape

Rubriques

27

févr

Des fumeurs essayent la e-cig par curiosité, ou pour pouvoir fumer là ou c'est gênant, pour finir par arrêter de fumer sans en avoir eu le projet.
Vape, Science et Santé

E-cig : les fumeurs peuvent arrêter de fumer sans le vouloir !

C’est un phénomène connu des vapoteurs, depuis les débuts de la cigarette électronique. Il arrive que des fumeurs, qui n’ont pas l’intention d’arrêter de fumer, essayent de vapoter par curiosité. Certains finissent par arrêter de fumer naturellement, sans avoir décidé de le faire. Ce parcours n’avait toutefois jamais fait l’objet d’une étude scientifique sur un grand nombre de fumeurs. C’est maintenant chose faite grâce à une équipe du “Rosewell Park Comprehensive Cancer” de Buffalo aux USA, dirigée par la professeur Karin A. Kasza. L’étude a été publiée fin 2021 dans la revue Jama Network.

 

Peut-on s’arrêter de fumer sans en avoir le projet ?

L’équipe de chercheurs formule la question de cette manière : l’utilisation de la cigarette électronique est-elle associée à l’arrêt de la consommation de cigarettes chez les fumeurs qui ne prévoient initialement pas d’arrêter ?

Pour répondre, ils ont analysé les données d’une étude portant sur le tabac et la santé aux États-Unis, menée sur 5 ans, de 2014 à 2019. Dans cette cohorte, ils ont sélectionné 1600 les fumeurs sur deux critères : ils déclaraient ne pas avoir l’intention d’arrêter de fumer, et n’avaient jamais essayé de cigarette électronique. Les chercheurs commencent par constater que ces fumeurs ont en moyenne un niveau de scolarité et un revenu du ménage inférieur à ceux qui envisagent d’arrêter de fumer. Ils ont aussi tendance à fumer plus de cigarettes par jour :

  • 20,5 % fumaient moins de 10 cigarettes par jour
  • 29,2 % fumaient de 10 à 19 cigarettes par jour
  • 37,6 % fumaient de 20 à 29 cigarettes par jour
  • 12,7 % fumaient au moins 30 cigarettes par jour

 

Les résultats de l’étude : 28%

Durant cette période, certains fumeurs de la cohorte ont essayé la cigarette électronique, toujours sans avoir le projet d’arrêter de fumer. Leurs raisons étaient plutôt la curiosité, ou le fait de pouvoir “fumer” là ou c’est gênant (ou interdit). Par ailleurs, d’autres fumeurs ont finalement décidé d’arrêter de fumer. C’est là que l’étude révèle des chiffres intéressants :

  • Parmi les fumeurs qui n’ont pas utilisé de vapoteuse, 5.8% avaient arrêté de fumer à la fin de l’étude.
  • Parmi les fumeurs qui ont utilisé des cigarettes électroniques occasionnellement, le taux d’arrêt est le même.
  • Parmi ceux, ceux qui utilisaient leur e-cigarette quotidiennement, 28% ont finalement arrêté de fumer.

Relativisons : ces fumeurs sont peu nombreux, ils représentent 0.4% de la cohorte. Le phénomène n’est donc pas massif, mais il est intéressant, et statistiquement significatif.
L’équipe conclut donc que oui, “l’utilisation quotidienne de la cigarette électronique est associée à une plus grande probabilité d’arrêter de fumer chez les fumeurs qui n’avaient initialement pas l’intention d’arrêter de fumer”.

 

8 fois plus de chance d’arrêter de fumer !

Dans la discussion des résultats de l’étude, les chercheurs montrent que les fumeurs qui ont utilisé leur vapoteuse quotidiennement avaient donc une probabilité 8 fois plus élevée d’arrêter de fumer, par rapport à ceux qui n’utilisaient pas du tout de vapoteuse.
Ils notent aussi que le fait de donner des cigarettes électroniques à des fumeurs sans intention d’arrêter débouche sur une réduction de la consommation de cigarettes, même s’ils n’arrêtent pas complètement de fumer.

Ils suggèrent donc, en s’appuyant aussi sur les résultats d’études antérieures, que le simple fait d’essayer la cigarette électronique, même sans intention de s’arrêter, crée un terrain favorable pour, finalement, décider d’arrêter de fumer.

 

Fumeurs, vapotez. Vous pourriez avoir une surprise

Cette étude atteste donc, plus scientifiquement, un phénomène connu chez les vapoteurs. La cigarette électronique n’est pas une recette miracle contre la dépendance tabagique. Mais elle se montre sacrément efficace, même chez des personnes qui n’avaient pas particulièrement l’intention d’arrêter de fumer au départ.
Ce résultat est à rapprocher d’une autre étude, britannique, qui montre que, pour des fumeurs qui n’arrivent pas à s’arrêter avec les méthodes classiques, vapoter avec une cigarette électronique est 4 fois plus efficace pour arriver finalement à s’arrêter.

jib | Chroniqueur

Vapoteur depuis 2014, Jib est notre chroniqueur. Il anime notre blog pour développer votre expérience du vapotage. Il vous informe sur les eliquides, les cigarettes électroniques et l'actualité de la vape.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les derniers articles

Aspire vient d'y arriver, de la plus belle des manières : la petite CE Nexi One est aussi énergique qu'un pod moderne Test de la Nexi One de Aspire – Coup de génie ou gadget ?
nicotine c10h14n2 Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
Toujours associé à la box Warhammer, et sous ses airs d'atomiseur traditionnel de 22mm, le Precisio GT fait preuve d'une efficacité redoutable en tirage aérien modéré Test du Precisio GT de BD Vape : Pourquoi est-il si bon ?
Le CBD, qui est un cannabinoïde sans effet psychotrope, a ouvert la voie pour de nouveaux usages légaux du cannabis Cannabis Hydrogéné : intérêts, risques et législation des cannabinoïdes de synthèse
Le VMAC est une nouvelle alternative au cannabis et au cbd Plus fort que le CBD, le VMAC

jib | Chroniqueur sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 19 février 2024

Bonjour Iggy Votre question est logique : toutes les cigarettes sont cancérigènes, pourquoi n'interdire que celles qui ne contiennent pas du tabac ? ...

Iggy sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 16 février 2024

Bonjour, vous nous apprenez que les cigarettes sans nicotine sont interdites à la vente dans toute l'union européenne parce qu'elles sont cancérigènes...

jib | Chroniqueur sur Combien de eliquide consomme une e-cigarette ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Merci pour ton témoignage, qui représente bien en effet un phénomène curieux dans la vape : personne ne vapote de la même manière. ...

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Heureux de t'avoir fait découvrir le Végétol :-)

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour John Désolé, j'avais raté ta question ! Oui, c'est assez normal : le PG, comme le végétol, fait peu de vapeur visible. C'est une des raisons...