10% de réduction sur tout le site avec le code TEAMYOUVAPE (valable 1 fois, hors promo et non cumulable)
Tout savoir sur le CBD et la cigarette électronique

Tout Savoir sur le CBD et la cigarette électronique

Depuis quelques années, on entend de plus en plus parler du CBD, un produit issu du cannabis. Il peut se consommer sous forme de eliquide, et on le présente parfois comme ayant des propriétés thérapeutiques. Quel est ce produit, est-il légal, quel est son intérêt et comment l’utiliser ?

 

Qu’est-ce que le Cbd et quel est son intérêt ?

Cbd, c’est l’acronyme du mot Cannabidiol. C’est une des molécules produites par le Cannabis, avec le THC pour tétrahydrocannabinol. Ces deux molécules sont différentes. Le THC est connu pour ses effets psychotropes. Le CBD n’a aucun effet psychotrope.

Doit-on parler de cannabis ou de chanvre ?
Le nom botanique du chanvre, c’est Cannabis Sativa. Dans l’usage, on parle de Chanvre quand il s’agit de variétés qui produisent très peu de THC (moins de 0,2 % de THC sur extrait sec ). On parle de Cannabis pour les variétés qui produisent beaucoup de THC (5% et plus).

Le CBD est consommé sous différentes formes, et de différentes manières par les amateurs.

  • Certains le consomment par ingestion, sous forme de gélules, d’huiles, ou dans des recettes culinaires.
  • D’autres le boivent, en le diluant dans des boissons fraîches ou chaudes.
  • Il peut aussi s’intégrer dans des crèmes à appliquer sur la peau.
  • Enfin, il peut s’inhaler, dilué dans une base PG/VG de eliquide, et vapoté avec une cigarette électronique.

Pourquoi vaper du Cbd ?

Les amateurs vapotent des eliquides au CBD pour trois raisons principales :

  • D’abord, ils évoquent les effets agréables et relaxants du CBD, voire bénéfiques pour la santé.
  • Ensuite, les eliquides CBD offrent le plus souvent des saveurs qui rappellent celles du cannabis.
  • Enfin, la vape est un mode de consommation du CBD pratique et efficace : ses effets sont plus rapides que les autres modes de consommation : il commence à agir en 3 minutes.

Quelles cigarettes électroniques utiliser ?

Les spécialistes conseillent de vapoter les eliquides au CBD avec des cigarettes électroniques conçues pour l’inhalation indirecte, Mtl, à faible puissance, entre 10 et 20 watts, pour plusieurs raisons : 

  • D’abord, en vapant du CBD, le but n’est pas de faire beaucoup de vapeur, mais de se relaxer tranquillement.
  • Ensuite, les eliquides CBD produisent naturellement un hit puissant, qui donne de belles sensations en MTL, mais qui serait souvent trop fort en inhalation directe.
  • Enfin, le CBD se vaporise naturellement à partir de 160°. Il est donc inutile de faire chauffer beaucoup la résistance pour bien l’exprimer. La gamme de température idéale pour un eliquide au CBD sur une base traditionnelle 80PG/20VG se situe entre 180 et 220°.

Par ailleurs, il est préférable d’utiliser un kit ou un atomiseur dédié uniquement au Cbd. En effet, ces eliquides ont des saveurs très prononcées qui restent longtemps dans le coton. Elles dénaturent durablement les saveurs des autres eliquides que l’on pourrait vaper. Beaucoup de vapoteurs de CBD utilisent donc des pods ou des petites cigarettes électroniques, qu’ils consacrent uniquement au cannabidiol.

Le dosage des eliquides au Cbd est indiqué sur la fiole, en milligramme (mg) de CBD dans la fiole entière. 

Quel dosage de CBD choisir ?

Le dosage de CBD dans un eliquide est indiqué sur sa fiole, en milligramme (mg) de CBD dans la fiole entière. Le mode de métabolisation du CBD est différents de celui de la nicotine. D’abord il est plus lent, et surtout, il dépend de votre métabolisme. Pour le même effet, une personne de 40kg a besoin de moins de CBD qu’une personne de 90kg. Nous pouvons donc ici donner des repères, qui sont à affiner en fonction de vos sensations réelles.

Les dosages repères

Le dosage approprié est à choisir en fonction de votre usage et de vos besoins. Il y a en effet deux usages typiques de eliquides au CBD :

  • Un usage régulier et doux, pour vapoter tout au long de la journée. Pour cet usage, vous pouvez choisir des dosages de 50 à 150mg par fiole de 10ml selon vos besoins et votre rythme de vapotage.
  • Un usage ponctuel et puissant, pour vapoter en séquences courtes de 5 à 20 mn, espacées dans la journée. Pour cet usage, vous pouvez choisir des dosages de 150 à 400 mg par fiole de 10ml selon vos besoins et la fréquence de vos sessions. Certains amateurs montent à 5 ou 600mg, pour un effet très puissant sur des sessions très courtes de 3 ou 4 bouffées.

Quelle dose maximum prendre par jour ?

Les spécialistes du CBD proposent un repère général : ne pas dépasser une consommation globale par jour de 1mg par kilo. Pour une personne de 65kg, il faudrait donc se limiter à 65mg par jour. C’est une limite assez naturelle à respecter. Cela représente par exemple 6,5ml d’une fiole en 100mg. Il est difficile de dépasser un tel volume en vape mtl autour de 10 watts.

Par ailleurs, l’OMS ne reporte aucune nocivité du CBD, donc ne définit pas une limite de consommation. Une étude de 2011, parue dans le journal Current Drug Safety, évoque un surdosage possible au-delà de 1500mg de CBD par jour. Il faudrait vaper 3 fioles de 10ml dosées à 500mg pour atteindre ce dosage, ce qui s’avère quasiment impossible dans le cadre d’un usage normal en MTL.

Enfin, il faut noter qu’en fonction des dosages, ou chez les personnes sensibles, l’effet relaxant du Cannabidiol peut provoquer des somnolences. Mieux vaut donc ne pas vapoter de fortes doses de Cbd avant de conduire, ou plus généralement de pratiquer des activités qui demandent une attention soutenue.

En France et en Europe, la production, la commercialisation et la consommation de CBD sont autorisées par la loi, contrairement au THC, strictement interdit en dehors d'usages médicaux encadrés.

Le CBD, ses effets et la loi.

En France et en Europe, la loi autorise la production, la commercialisation et la consommation de CBD, contrairement au THC, strictement interdit en dehors d’usages médicaux encadrés.
La loi impose toutefois deux limites :

  • D’abord le CBD doit contenir moins de 0.2% de THC, limite que tous les fabricants officiels respectent.
  • Ensuite, la loi interdit de faire l’apologie des effets bénéfiques supposés du CBD, pour une autre raison, médicale, similaire au cas des plantes médicinales.

Il se dit en effet que le Cbd pourrait avoir des propriétés thérapeutiques importantes, contre les douleurs, la dépression, les nausées par exemple, voire sur certaines maladies graves. Ces propriétés sont intéressantes, et en cours d’études scientifiques, mais celles-ci ne sont pas encore assez développées pour déboucher sur des données solides et pour conclure formellement sur leur réalité et leur degré d’efficacité.
La situation est donc celle-ci :

  • Soit le CBD a des propriétés thérapeutiques puissantes. Il devrait alors être considéré comme un médicament. Sa vente et son utilisation seraient encadrées par la loi, et il ne serait pas en vente libre. Seule une autorité médicale pourrait en définir et en prescrire l’usage.
  • Soit le CBD a des propriétés légères, similaires à celles des plantes dites médicinales. Il est alors en vente libre, mais il ne doit pas être présenté comme ayant des effets thérapeutiques massifs. C’est le statut du CBD aujourd’hui en France, comme celles des plantes médicinales.

Chacun peut donc utiliser le CBD pour les raisons qui lui semblent justes et les effets qu’il pense pouvoir en attendre. Cependant un vendeur n’a pas le droit de vanter des mérites thérapeutiques importants, alors qu’ils ne sont pas officiellement reconnus.

CBD et contrôles routiers

La consommation de CBD est légale sans restriction. Vous pouvez donc conduire après avoir vapoté du CBD (attention aux risques de somnolence que nous avons évoqués toutefois). La question est : lors d’un éventuel contrôle routier, si les forces de l’ordre procèdent à un test salivaire pour repérer du THC, le CBD peut-il rendre le test positif (ces tests peuvent aussi être pratiqués dans certains cadres professionnels) ?

A priori, non. Les tests actuels recherchent en effet une des molécules du THC qui n’est pas présente dans les eliquides au CBD.
Cependant, ces tests évoluent régulièrement et il n’est pas totalement impossible qu’un jour un test débouche sur un faux positif. C’est peu probable, mais si cela arrivait :

  • Le CBD reste légal, en expliquant la situation au contrôleur, cela devrait bien se passer.
  • Sinon, il suffit de contester le résultat et demander une prise de sang, qui, elle, confirmera l’absence de THC.

Vaper du CBD est-il légal partout dans le monde ? 

Non, pas du tout, d’autant plus qu’il n’est pas légal de vapoter dans tous les États du monde, tout simplement. 
En Europe tous les États ont adopté la même position que la France : le CBD n’est pas réglementé. Au Danemark toutefois, il faut une ordonnance d’un médecin pour s’en procurer et le vapoter.
Dans le reste du monde, les législations varient énormément, comme pour la vape en général. Aux Etats Unis par exemple, certains Etats ont légalisé le cannabis sous toutes ses formes, tandis que d’autres interdisent la vape elle-même, ou les eliquides aux saveurs autres que tabac.

Si vous devez voyager avec votre vapoteuse, CBD ou non, renseignez-vous avant de partir pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Si vous devez voyager avec votre vapoteuse, CBD ou non, renseignez-vous avant de partir pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Comment est fabriqué le CBD destiné à la vape ?

Le CBD destiné à la vape se présente sous forme de cristaux. Les fabricants l’extraient des feuilles et des fleurs de cannabis, comme la nicotine du tabac, et comme les arômes naturels de certaines plantes.
Il existe en fait plusieurs modes d’extraction, qu’il est utile d’identifier ici, pour savoir quelles sont les formes de CBD que l’on peut vapoter ou non, et pour ne pas tout mélanger.

Un solvant

Pour retirer des molécules d’une plante, il faut, d’une manière ou d’une autre, utiliser un solvant, c’est-à-dire un produit qui va se lier avec les molécules et les “sortir” de la plante. Ce terme de solvant fait un peu peur.
En fait, en chimie, un solvant, ce n’est pas seulement ce que l’on nomme ainsi dans la vie quotidienne. L’acétone et le white-spirit sont par exemple des solvants connus, mais non utilisés ici. L’eau en est un aussi un très bon solvant, comme les huiles ou les alcools, en particulier pour les arômes. C’est pour cette raison que le goût de la viande est principalement dans son gras, et qu’on fait de l’alcool de poires ou de pommes. Tout dépend donc ce que l’on veut dissoudre et pour quel usage.
Ainsi, le CBD, comme certaines essences de plante, peut se présenter sous la forme d’huiles : huiles au CBD, huiles essentielles de thym, de lavande ou d’autres plantes.
Ces formes sont totalement incompatibles avec la vape, n’utilisez jamais d’huiles de CBD, ou de plantes, dans un eliquide ou dans une cigarette électronique. Vaporisées dans les poumons, les huiles provoquent de sévères affections respiratoires.

Le CO2 Supercritique

Une des difficultés avec les solvants, c’est comment faire pour se débarrasser du solvant lui-même, une fois les molécules voulues extraites. Pour le CBD, comme pour beaucoup de molécules aromatiques, la solution, c’est le CO2 Supercritique. Comment ça marche ?
Dans un état particulier de pression et de température, le CO2 (gaz carbonique) prend une forme intermédiaire entre gaz et liquide. Il gagne alors les propriétés d’un solvant puissant (source), et il se lie aux molécules des plantes, le Cannabis en l’occurrence. Mais, à la différence d’autres solvants, en revenant à son état naturel de gaz, le CO2 libère les molécules piégées. Surtout, s’il en reste un peu, ce n’est pas ennuyeux : c’est un élément naturel de notre environnement, que nous produisons nous-même en respirant.
Ce procédé débouche sur la production de petits cristaux, qui contiennent les molécules extraites. Pour extraire le CBD, on utilise donc des variétés de cannabis qui, naturellement, produisent beaucoup de CBD et très peu de THC.

Full spectrum, Broad Spectrum et Isolat

Ces noms barbares évoquent un autre aspect de la question : quelles molécules extraire de la plante ?
Le procédé peut en effet se régler pour sélectionner les cibles de l’extraction. Dans le cas du cannabis, trois termes sont utilisés en fonction du ciblage : 

  • Full Spectrum : extraction de tous les principes actifs de la plante, CBD, THC, et Terpènes. Les produits Full spectrum sont donc interdits en Europe, et dans la plupart des Etats, à cause du THC. Certains eliquides ou concentrés peuvent se nommer ainsi. Il s’agit d’appellations commerciales, qui insistent sur réalisme des saveurs.
  • Broad Spectrum : extraction de tous les principes actifs de la plante, en utilisant des variétés qui ne produisent pas de THC, et/ou en l’éliminant par la suite.
  • Isolat : seul un produit est extrait, ou sélectionné après coup. C’est le cas du CBD utilisé dans la vape. Le procédé l’iisole des autres molécules pour former des cristaux purs à 99,9%. Ces cristaux, dilués dans du Propylène Glycol, peuvent être utilisés sans risques dans une cigarette électronique.

Le CBD destiné à la vape se présente sous forme de cristaux. Il est extrait des feuilles et des fleurs de cannabis, comme la nicotine est extraite du tabac

Comment sont fabriqués les eliquides au CBD ?

Ils se fabriquent exactement de la même manière que les eliquides classiques pour cigarette électronique, en mélangeant 3 ingrédients :

  • Une base composée de propylène glycol et de glycérine végétale, en général dans une proportion de 80/20.
  • Des cristaux de CBD dilués dans du propylène glycol, dans différentes proportions.
  • Des arômes pour donner des saveurs agréables au eliquide.

Il est du coup possible de faire ses eliquides au CBD en Diy, comme les eliquides classiques. Il suffit de mélanger une base et des arômes. Puis de lui ajouter non pas des boosters de Nicotine, mais des boosters de CBD.

Les Boosters de CBD

Comme pour la nicotine, ils se présentent en général en fioles de 10ml, sans arôme. Ils sont fortement dosés en CBD, en général entre 500 et 1500mg, pour permettre de faire une bonne quantité de eliquide dosé normalement. 
Par exemple, avec un booster de CBD de 10ml à 1500mg, il est possible de faire :

  • 150ml de eliquide CBD, dosé à 100mg pour 10ml, pour un usage régulier.
  • 50ml de eliquide CBD, dosé à 300mg pour 10ml, pour un usage ponctuel.

Vous pouvez aussi utiliser un tel booster pour ajouter du CBD dans un flacon de eliquide grand format.

Les saveurs des eliquides au CBD

Les eliquides au CBD peuvent adopter toutes les saveurs des eliquides traditionnels. Il est donc tout à fait possible de vaper des eliquides CBD à la pêche ou à la menthe.
Le plus souvent toutefois, les fabricants cherchent à donner à ces eliquides les saveurs du cannabis, voire de différentes variétés précises de cannabis connues, comme Sativa, Amnésia ou Kush. Dans ce cas, ils utilisent des arômes un peu différents : les Terpènes.

Que sont les terpènes ?

Les Terpènes sont une classe de molécules aromatiques. Chimiquement, ce sont des hydrocarbures naturels (ce n’est pas du pétrole), produits par certaines plantes. Par exemple le cannabis, mais aussi le géranium ou le pin. Leur odeur est puissante, complexe, et parfois âcre. Voici trois exemples de terpènes bien connus : 

  • Le myrcène, qui forme l’odeur principale de la résine de chanvre, avec une note de clou de girofle. Il est aussi présent dans le laurier et la verveine par exemple. Selon les associations, il peut aussi évoquer la mangue, qui en contient aussi.
  • Le limonène, qui est produit dans les agrumes et donne des saveurs de citron ou d’orange. (selon la forme de la molécule).
  • Le Pinène, qui, comme son nom l’indique est très présent dans les résineux. Il donne son arôme à la résine et aux célèbres bonbons des Vosges.

Il y a bien d’autres variétés de terpènes. En les associant, les aromaticiens reproduisent les saveurs de différentes variétés de cannabis.

Peut-on mélanger Nicotine et Cbd ?

L’idée d’ajouter de la nicotine au Cbd semble intéressante pour les amateurs qui ont aussi besoin de nicotine pour accompagner leur arrêt du tabac.
Il n’y a aucun danger à le faire.
Mais ce n’est pas une bonne idée pour autant : ils sont antagonistes, et se freinent mutuellement. En effet, la nicotine est globalement un “excitant”, qui maintient le cerveau en alerte. Tandis que le Cbd est un “relaxant”. Du coup, ils se contrecarent plus ou moins.

Pour profiter au mieux des effets relaxants du CBD, il faut le vapoter seul, sans apport de nicotine avant, pendant ou après.
Si vous voulez vaper à la fois du CBD et de la Nicotine, mieux vaut espacer les séances de quelques heures, ou s’organiser dans la journée : nicotine le jour, Cbd le soir par exemple.

Comment trouver des eliquides CBD pas chers ?

Comment trouver des eliquides CBD pas chers ?

Les eliquides au CBD sont en effet plus chers que les eliquides traditionnels à la nicotine. Il y a plusieurs raisons. D’abord, l’extraction du CBD dans de bonnes conditions est plus onéreuse pour les fabricants. Ensuite, les quantités produites sont plus faibles que pour les eliquides classiques. D’un autre côté, on vapote en général moins de eliquide au CBD que de eliquides traditionnels. Le coût à la journée n’est donc pas nécessairement si important.
Il y a par ailleurs trois moyens de faire des économies :

  1. Utiliser des eliquides au bon dosage pour vous
    Si vous choisissez des eliquides faiblement dosés, ils seront un peu moins chers. Mais si vous devez en vapoter plus, cela vous coûtera plus cher au final. Il y a un équilibre à trouver entre votre besoin et le dosage.
  2. Faire vos eliquides CBD vous-même en Diy, avec des boosters de CBD, une base et des arômes. Ils vous reviendront 20 à 30% moins chers.
  3. Si ce sont les saveurs du cannabis qui vous plaisent. Et si vous ne tenez pas au CBD lui-même. Il existe aussi des eliquides et des concentrés aux terpènes, sans CBD.

Si ce sont les saveurs du cannabis qui vous plaisent, et que vous ne tenez pas au CBD lui-même, il existe aussi des eliquides et des concentrés aux terpènes, sans CBD.

En résumé

En France, les eliquides au CBD sont fabriqués à partir de cristaux de CBD purs (99,9%) et bien sûr sans THC. En effet, le CBD n’a pas d’effet psychotrope, et la loi n’interdit pas sa consommation.
Les amateurs l’apprécient pour ses saveurs qui rappellent le cannabis et pour ses effets relaxants, voire thérapeuthiques. Il y a deux grandes manières de vapoter du CBD :

  • Tout au long de la journée, pour un effet doux, avec des eliquides faiblement dosés (50 à 150mg).
  • En sessions courtes de quelques bouffées, pour des sensations plus intenses, avec des eliquides dosés entre 200 et 400mg.

Pour en savoir plus si le sujet du CBD vous passionne, vous pouvez consulter le blog de la marque Marie Jeanne, qui est complet et sérieux.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fermer la fenêtre

Quelle quantité de nicotine souhaitez-vous atteindre?

Calculateur

Suggestions

BOOSTERS

Boosters de Nicotine

Booster YouBoost 50/50

1,10
24 avis

Bouteilles vides

Rupture de stock

Flacons Vides

Flacon Gradué 120ml

2,00
3 avis
TROUVEZ TOUS NOS CALCULATEURS Youvape a concocté des calculatrices pour vous simplifier la vie!
Fermer la fenêtre

Vous voulez aromatiser votre base ?

calculateur

Vous en aurez besoin

DES FLACONS VIDES

DES ARÔMES

Concentrés 10ml

Concentré Tribeca

6,90
3 avis
RETROUVEZ TOUS NOS CALCULATEURS Youvape vous a concocté des calculateurs pour vous simplifier la vie !
Fermer la fenêtre

Je veux diluer tout mon arôme

calculateur

Vous en aurez besoin

DE LA BASE

DES BOOSTERS

Boosters de Nicotine

Booster YouBoost 50/50

1,10
24 avis

RETROUVEZ TOUS NOS CALCULATEUR
Youvape vous a concocté des calculateurs pour vous simplifier la vie !