10% de réduction sur tout le site avec le code TEAMYOUVAPE (valable 1 fois, hors promo et non cumulable)
Les cigarettes électroniques jetables refont leur apparition depuis quelque temps. Concrètement, ce sont des petits pods, à peine plus grand qu'une cigarette de tabac, très simples à utiliser : le eliquide est inclus, il n'y a aucun réglage, aucun réservoir à remplir, ni batterie à recharger. Vous vapotez, et quand il n'y a plus de eliquide, vous la jetez. C'est pratique, et cela pose plein de questions.

Ecigarette jetable : bonne ou mauvaise idée ?

Les cigarettes électroniques jetables ont de plus en plus de succès, notamment auprès de jeunes. Pour les différencier, on les appelle souvent Puff, ou Puff Bar. Pourquoi sont-elles si attirantes ? Sont-elles de bonne qualité ? Peut-on avoir confiance dans les eliquides qu’elles contiennent ? Est-ce une mode éphémère ou une nouvelle forme de cigarette électronique ? Que penser de leur bilan écologique ?
Article mis à jour en Mai 2022.

 

Qu’est-ce qu’une ecigarette jetable ?

Concrètement, les cigarettes électroniques jetables ressemblent à des petits pods, dont la cartouche serait intégrée, et non interchangeable. Le corps d’une Puff contient 3 éléments scellés :

  • Une batterie
  • Un module électronique de protection
  • Une cartouche de eliquide avec une résistance

Elles sont toujours automatiques et sans entretien : il suffit d’aspirer pour produire la vapeur. Quand il n’y a plus de eliquide, on la jette, idéalement dans un collecteur de recyclage des batteries. 
Leur prix varie de 5 à 15€, en fonction de leur forme et de leur autonomie, de 200 à 800 bouffées, soit l’équivalent de 10 à 50 cigarettes (en comptant 15 bouffées par cigarette).

Le nom “puff” vient du terme anglais pour dire “bouffée”.
Leur eliquide peut contenir ou non de la nicotine. Si c’est le cas, il s’agit toujours de sel de nicotine, une forme qui picote moins que la nicotine classique. En France, leur taux de nicotine est alors de 10 ou 20mg/ml.

Modèle Wpuff. Format d’un petit cigare. 600 bouffées

 

Elles sont vendues avec trois arguments : 

  • La simplicité d’utilisation
  • Le prix inférieur à des cigarettes
  • La possibilité d’essayer la vape facilement

Est-ce que ces arguments sont justifiés ?
Globalement oui. Les cigarettes jetables sont effectivement simples, il n’y a aucun entretien, et elles restent économiques par rapport à des cigarettes de tabac. Elles permettent en effet de vapoter facilement pour essayer, ou pour les vapoteurs occasionnels.
Elles posent toutefois aussi quelques questions, qui méritent d’être discutées et approfondies : 

  • La qualité de vape est-elle au rendez-vous ?
  • La qualité sanitaire des eliquides est-elle garantie ?
  • Quel est leur impact sur l’environnement et le climat ?
  • Est-ce que les jeunes peuvent en devenir dépendants ?
  • Quel est leur coût par rapport à une cigarette électronique traditionnelle ?

À l'heure ou nous prenons enfin conscience que la dérive du climat pourrait bien nous jouer des tours, et qu'il serait grand temps d'arrêter de polluer la terre, les eaux et notre atmosphère, pouvons-nous assumer d'utiliser des produits jetables ? Plus encore, des produits jetables qui contiennent des batteries, très polluantes si elles ne sont pas recyclées avec soin ?

 

 

Comment s’assurer de la qualité de vape et de la qualité sanitaire ?

Il y a une dizaine d’années, les premières ecigarettes jetables, les cigalikes, étaient décevantes. Peu de vapeur, peu de goût, peu de bouffées.
Depuis, les fabricants ont fait beaucoup de progrès. Les cigarettes électroniques jetables actuelles peuvent donc être de bonne qualité, Mais ce n’est pas toujours le cas.
Vous connaissez le principe : les marques reconnues innovent et proposent un matériel de bonne qualité. Ensuite d’autres marques opportunistes s’engouffrent dans le filon, et leur priorité n’est pas de satisfaire les clients durablement.
Trois critères seraient donc à surveiller avant d’acheter : 

  • La qualité de fabrication : fiabilité de la e-cigarette, résistance aux chutes…
  • La qualité du dispositif de vaporisation : expression fidèle des saveurs, intensité de la vapeur, et efficacité de la délivrance de nicotine…
  • La qualité du eliquides : saveurs, composition exacte, qualité de fabrication…

Étant donné le grand nombre de marques qui commercialisent des puffs aujourd’hui, il est impossible d’en faire la liste et de porter un jugement sur leurs qualités, sans les avoir essayées, et sans avoir analysé leur e-liquide, ce qui n’est pas à la portée de tous.
La seule manière de les choisir sans risque, c’est alors de se fier au sérieux de fabricants reconnus, et au réseau de vente. Dit autrement, les vendeurs français ou eu3700966600548

ropéens doivent respecter la loi, et ils n’ont pas intérêt à vendre des puffs non homologuées, voire illégales. Choisissez donc plutôt : 

  • Une fabrication par des marques françaises ou européennes, que la législation oblige à respecter des normes de qualité CE.
  • Des eliquides français, européens ou britaniques, pour les mêmes raisons. C’est la seule manière de s’assurer d’une qualité sanitaire standard. Les fabricants de eliquides en Europe sont en effet tenus de déclarer la composition de leur e-liquides, à l’Anses par exemple, en France. 
  • Achetez dans un shop physique ou en ligne, français ou européen (ou britannique), toujours pour les mêmes raisons.
  • Ecartez les Puffs Bars vendues sur les réseaux, et sur les plate-formes qui acceptent des vendeurs qui ne respectent pas les règles eupopéennes : vous ne savez alors rien de la qualité sanitaire des e-liquides.

Chez Youvape, nous avons choisi par exemple de ne proposer que des cigarettes électroniques jetables aux qualités techniques, gustatives et sanitaires garanties par des marques de e-liquides reconnues, françaises ou européennes.

 

 

Quel est l’impact environnemental et social des cigarettes électroniques jetables ?

La Puff et le climat

Même si une Puff peut être de très bonne qualité, cette question reste le point noir des e-cigarettes jetables. En effet, en dehors des matières plastiques dont elles sont constituées, elles contiennent surtout une pile, très polluante si elle n’est pas recyclée soigneusement.
En contrepartie, toutes les marques incitent leurs clients à recycler leurs Puffs, et plus généralement leurs cigarettes électroniques et leurs bouteilles de e-liquide.

Il est donc important de recycler vos Puffs, et vous pouvez trouver facilement un point de collecte près de chez vous avec le site “ecosystem“, en demandant ou recycler un “appareil électronique de moins de 25cm”

Reste une question : est-il bien eco-responsable de produire des dispositifs jetables de nos jours ? Et de les acheter ? D’accord, ils sont bien pratiques, mais sont-ils nécessaires ? Cela mérite au moins réflexion, de la part des constructeurs et des consommateurs.

La Puff et les jeunes

Les puffs posent aussi question par leur succès auprès de jeunes. Il est en effet très facile de se procurer une ecig jetable sur les réseaux sociaux, ce qui pose deux problèmes :

  • Les mineurs peuvent en acheter, dès lors qu’ils peuvent se servir d’une carte de paiement, alors que la vape est interdite aux moins de 18 ans.
  • Les jeunes peuvent acheter des puffs qui ne sont pas autorisées en Europe, parce qu’elles contiennent trop de nicotine, 50mg/ml par exemple.

C’est le souci principal. Le fait que des jeunes puissent aussi facilement acheter des puffs avec de forts taux de nicotine ne rentre pas dans le cadre de la vocation de la cigarette électronique : aider à arrêter de fumer.

Il a par exemple été prouvé que la cigarette électronique classique n’incite pas les jeunes à fumer. Au contraire, ceux qui essayent la ecigarette avant de fumer, sans nicotine, sont moins nombreux à fumer à 18 ans. Et ceux qui fument déjà se libèrent plus facilement le tabac en essayant une cigarette électronique. En effet les jeunes sont encore très peu dépendants à la nicotine, ils peuvent s’arrêter facilement.

Par contre, vapoter un eliquide en 50mg/ml de sel de nicotine fait l’effet inverse : un dosage aussi important conviendrait éventuellement pour aider un fumeur de plus de 2 paquets de cigarettes par jour. Chez un jeune, ce dosage ne peut que créer ou renforcer une dépendance à la nicotine.

De ce point de vue, les puffs ne sont pas un problème en soi. C’est le fait que, sur les réseaux sociaux, des vendeurs sans scrupule vendent des puffs illégales en Europe, avec des taux de nicotine bien trop élevés pour des jeunes, qui pose problème.

Il est donc important que ces jeunes vapoteurs sachent que :

  • S’ils ne fument pas, ou s’ils fument depuis peu, ils n’ont pas besoin de nicotine dans leur eliquides. La sensation de la vapeur est suffisante.
  • S’ils fument et veulent utiliser une cigarette électronique pour arrêter, alors il est contre productif de choisir un taux de sel de nicotine aussi important, qui ne peut que renforcer leur dépendance. 20mg/ml est largement suffisant dans un premier temps, pour passer à 10mg/ml puis à zéro progressivement.

Est-ce qu'une ecigarette jetable est économique ?

 

Est-ce qu’une ecigarette jetable est économique ?

Pour le savoir, imaginons que Pierre et Lisette fument environ 4 paquets de cigarettes par semaine (une dizaine de cigarettes par jour). Ils ont tous les deux envie d’arrêter de fumer, avec une cigarette électronique.

  • Pierre choisi d’essayer avec une ecigarette jetable : la Wpuff de Liquideo, parfum Mangue, parce qu’il aime les fruits exotiques.
    La Wpuff coûte 7.90 € et offre 800 puffs, l’équivalent de 2 paquets de cigarettes. Il lui en faut donc deux pour sa semaine, soit 15.80 €.
  • Lisette choisi un kit de cigarette électronique simple à utiliser : le kit Q16 Pro de Just Fog, avec un eliquide classic, parce qu’elle a envie pour l’instant de garder une saveur de tabac.
    Le kit lui coûte 21.90 €, et son eliquide 5.90. 10ml de eliquide correspond en gros à 4 paquets de cigarettes, elle n’a donc pas besoin d’autre chose pour sa première semaine, soit 27.80 €

La première semaine, Lisette investi donc presque deux fois plus que Pierre. Par contre, dès la deuxième, Pierre doit réinvestir la même somme, tandis que Lisette ne doit racheter que son eliquide : 

  • Pierre : semaine 2 = 15.80 €. Semaine 1 et 2 cumulée = 31.60 €
  • Lisette : semaine 2 = 5.90 €. Semaine 1 et 2 cumulée = 35,60 €

Vous le voyez venir, dès la troisième semaine, Lisette va faire plus d’économie, même si elle doit renouveler la résistance de son clearomiseur :

  • Pierre aura dépensé au total 47.80 € (au lieu de 120 € de cigarettes)
  • Lisette aura dépensé au total 43 € (au lieu de 120 € de cigarettes)

Et en semaine 4 : 

  • 63,60 € pour Pierre
  • 48.90 € pour Lisette

L’écart se creuse, et cela ne fait que s’accentuer.

Sur le plan économique on retrouve donc bien les avantages respectifs des deux systèmes :

  • Les deux sont clairement économiques par rapport aux cigarettes de tabac. 
  • Une Puff permet d’essayer la vape pour un coût modéré, sans aucune contrainte.
  • Un kit de cigarette électronique demande un investissement, et un peu d’entretien, pour devenir très vite plus économique encore.

Kits Format Pod

Kit Pod Vilter

14,90

Kits Format Pod

Kiwi Pen

29,90
3 avis

Kits Format Box

Kit Cosmo

27,90

Kits Format Box

Kit Q16 Pro

23,90

 

En conclusion

En ne tenant pas compte de son impact écologique, une puff est donc un excellent choix pour essayer la vape facilement, et pour les vapoteurs occasionnels, qui évitent ainsi l’entretien d’une cigarette électronique. Il convient par contre de choisir une puff de bonne qualité, dans un circuit de vente sûr.

Un kit de cigarette électronique demande un peu d’entretien, et un investissement un peu plus important au départ. A long terme, il offre deux avantages décisifs : un coût très inférieur à des puffs, et un choix beaucoup plus large de saveurs de eliquide. En prime, votre impact sur le climat est plus raisonnable !

 

 

 

 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fermer la fenêtre

Quelle quantité de nicotine souhaitez-vous atteindre?

Calculateur

Suggestions

BOOSTERS

Boosters de Nicotine

Booster YouBoost 50/50

1,10
24 avis

Bouteilles vides

Rupture de stock

Flacons Vides

Flacon Gradué 120ml

2,00
3 avis
TROUVEZ TOUS NOS CALCULATEURS Youvape a concocté des calculatrices pour vous simplifier la vie!
Fermer la fenêtre

Vous voulez aromatiser votre base ?

calculateur

Vous en aurez besoin

DES FLACONS VIDES

DES ARÔMES

Concentrés 10ml

Concentré Tribeca

6,90
3 avis
RETROUVEZ TOUS NOS CALCULATEURS Youvape vous a concocté des calculateurs pour vous simplifier la vie !
Fermer la fenêtre

Je veux diluer tout mon arôme

calculateur

Vous en aurez besoin

DE LA BASE

Bases avec Nicotine

Base 4mg 100% VG 100ml

6,20
2 avis

DES BOOSTERS

Boosters de Nicotine

Booster YouBoost 50/50

1,10
24 avis

RETROUVEZ TOUS NOS CALCULATEUR
Youvape vous a concocté des calculateurs pour vous simplifier la vie !

0