Ouvrir le menu mobile YouVape

Du 22 au 29/02 • Jusqu’à -20% sur tout le site !

Blog YouVape

Rubriques

27

févr

Hit du sel de nicotine est plus doux que celui de la nicotine base
Comment bien commencer à vapoter

Doit-on vraiment débuter la vape en inhalation indirecte (MTL) ?

Dans tous les shops de vape, sur tous les sites qui aident les fumeurs à quitter le tabac, on trouve ce conseil : “pour arrêter de fumer avec la vape, choisissez plutôt un kit MTL”. Autrement dit, tout le monde semble d’accord pour dire qu’il faudrait débuter la vape en inhalation indirecte.
Mais alors, pourquoi voit-on de plus en plus de vapoteurs qui font de gros nuages ? Pourquoi ne pourrait-on pas débuter en inhalation directe ?

 

Vape MTL ou DL, quèsaco ?

MTL et DL sont deux manières de vapoter :

  • Le MTL (Mouth to Lung), ou l’inhalation indirecte, c’est le fait de vaper en deux temps, comme avec une cigarette. On tire d’abord la vapeur dans la bouche, puis on inspire pour l’inhaler. Cela produit une sensation de hit familière, et une production de vapeur proche de la fumée d’une cigarette.
  • Le DL (Direct Lung), ou inhalation directe, c’est le fait d’inspirer directement la vapeur, comme avec une chicha. Cela produit une sensation très différente, plus onctueuse, et de bien plus gros nuages de vapeur.
Pour aller plus loin  Tirage direct ou indirect, qu'est-ce que c'est ?

 

La vape en inhalation indirecte pour arrêter de fumer

 

Pourquoi les pros conseillent plutôt la vape en MTL ?

En fait, en conseillant le MTL, les pros n’affirment pas pour autant que ce serait mieux que le DL dans l’absolu. Ils observent simplement que, dans les faits, la plupart des fumeurs réussissent plus sûrement leur sevrage quand ils adoptent la vape en MTL. Elle a, en effet, des caractéristiques qui la rendent en général plus pertinente pour gérer son sevrage.

  • Une transition assez naturelle.
    La plupart des fumeurs fument leurs cigarettes en deux temps, donc en MTL. Ils aspirent d’abord la fumée dans la bouche, puis l’inhalent. Dans ce cas Il est logique de garder cette habitude en passant à la vape, pour faciliter la transition.
  • Une gestion facile de l’apport en nicotine
    En MTL, comme on inhale peu de vapeur, il est très facile de varier son apport en nicotine suivant ses besoins du moment (à condition d’utiliser un taux de nicotine suffisant). Il suffit de prendre quelques bouffées de plus pour inhaler plus de vapeur, ou de varier un peu la puissance.
  • Une vape discrète
    Il est important, pendant le sevrage, de pouvoir vaper dès qu’on en a besoin. La vape MTL fait peu de vapeur, il est ainsi facile de vaper un peu partout, sans gêner d’autres personnes (sauf là ou c’est interdit, bien entendu).
  • Une vape économique
    On arrête de fumer d’abord pour préserver sa santé bien sûr. Mais faire des économies, c’est pas mal non plus, et c’est une bonne motivation. La vape Mtl, avec un taux de nicotine suffisant, consomme peu de eliquide. En plus de se libérer du tabac, on fait de sérieuses économies de budget.
Pour aller plus loin  Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?

En inhalation directe c’est la gestion de la nicotine qui pose, en pratique, des difficultés. On inspire de grands volumes de vapeur, entre 5 et 10 fois plus en une bouffée. C’est agréable, pour ceux qui apprécient cette densité de vapeur et ce type d’inhalation, mais il y a deux conséquences :

  • Il est impossible d’utiliser les mêmes taux de nicotine qu’en MTL, le hit serait insupportable, et la quantité de nicotine inhalée bien trop importante. La plupart du temps, pour faire de gros nuages on utilise un taux maximum de 3 mg/ml.
  • Il est, du coup, plus difficile de moduler sa consommation de eliquide et de nicotine comme on peut le faire en MTL

 

femme qui fait de la vapeur avec une vaporette.

 

Pourquoi voit-on autant de vapoteurs qui font de gros nuages (DL) ?

Tout simplement parce que les gros nuages se voient plus. Un vapoteur qui vape avec une cigarette électronique en MTL reste discret et ne se remarque pas. Un gros nuage de vapeur, lui, se remarque. Par ailleurs, il y a de plus en plus de vapoteurs. Logiquement, il y a donc aussi plus d’amateurs d’inhalation directe. Ils ne sont pas majoritaires, mais, vu de loin, on peut penser que tout le monde vape en DL : on ne voit qu’eux.

Alors qui sont ces vapoteurs, amateurs de grands nuages de vapeur ? Pour la plupart ne sont plus des fumeurs en train d’arrêter. Ils ont réussi cette étape, ils se sont déjà libérés de la cigarette, ils ont diminué leur taux de nicotine, voire n’en utilisent plus, et utilisent des e liquides avec beaucoup de VG, qui fait plus de vapeur.
À ce moment, les vapoteurs n’ont plus besoin de vapoter, et l’on observe 3 évolutions :

  • Certains arrêtent de vapoter. Ils se sont servis de la e-cigarette comme aide au sevrage, et n’en ont plus besoin.
  • D’autres continuent de vapoter en MTL, pour le plaisir. Ils utilisent très peu de nicotine ou pas du tout.
  • D’autres enfin, adoptent une vape plus ludique en DL, eux aussi sans nicotine ou avec un faible taux.

 

Est-il impossible d’arrêter en inhalation directe ?

Bien-sûr que non, et heureusement. Il y a en effet des fumeurs qui n’apprécient pas du tout la vape en MTL. Ça ne leur convient pas, ils n’y trouvent pas leurs marques. Parfois, c’est tout simplement qu’ils fumaient déjà leurs cigarettes, ou la chicha, en inhalation directe.
Cela ne les empêche pas de réussir leur sevrage en inhalation directe, en adaptant leur pratique de la vape. C’est moins facile, mais ça peut marcher. Nous en parlerons dans un autre article.

 

En conclusion

Pour répondre directement à la question en titre : non, il n’est pas obligatoire de débuter en MTL. La vape MTL n’est pas meilleure ou moins bonne que la vape DL dans l’absolu.
Simplement, on observe qu’en moyenne, ceux qui adoptent la vape MTL arrivent mieux, ou plus vite, à se débarrasser complètement de la cigarette. L’inhalation indirecte est en pratique plus adaptée aux enjeux du sevrage tabac.
Il est ainsi logique que les pros conseillent d’abord aux fumeurs d’adopter ce mode de vapotage : statistiquement, c’est le mieux pour tous. Mais les statistiques ne disent pas tout de la réalité des personnes, chacun est donc libre de choisir son mode de vape pour réussir à quitter le tabac.

 

jib | Chroniqueur

Vapoteur depuis 2014, Jib est notre chroniqueur. Il anime notre blog pour développer votre expérience du vapotage. Il vous informe sur les eliquides, les cigarettes électroniques et l'actualité de la vape.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les derniers articles

Aspire vient d'y arriver, de la plus belle des manières : la petite CE Nexi One est aussi énergique qu'un pod moderne Test de la Nexi One de Aspire – Coup de génie ou gadget ?
nicotine c10h14n2 Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
Toujours associé à la box Warhammer, et sous ses airs d'atomiseur traditionnel de 22mm, le Precisio GT fait preuve d'une efficacité redoutable en tirage aérien modéré Test du Precisio GT de BD Vape : Pourquoi est-il si bon ?
Le CBD, qui est un cannabinoïde sans effet psychotrope, a ouvert la voie pour de nouveaux usages légaux du cannabis Cannabis Hydrogéné : intérêts, risques et législation des cannabinoïdes de synthèse
Le VMAC est une nouvelle alternative au cannabis et au cbd Plus fort que le CBD, le VMAC

jib | Chroniqueur sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 19 février 2024

Bonjour Iggy Votre question est logique : toutes les cigarettes sont cancérigènes, pourquoi n'interdire que celles qui ne contiennent pas du tabac ? ...

Iggy sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 16 février 2024

Bonjour, vous nous apprenez que les cigarettes sans nicotine sont interdites à la vente dans toute l'union européenne parce qu'elles sont cancérigènes...

jib | Chroniqueur sur Combien de eliquide consomme une e-cigarette ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Merci pour ton témoignage, qui représente bien en effet un phénomène curieux dans la vape : personne ne vapote de la même manière. ...

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Heureux de t'avoir fait découvrir le Végétol :-)

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour John Désolé, j'avais raté ta question ! Oui, c'est assez normal : le PG, comme le végétol, fait peu de vapeur visible. C'est une des raisons...