Ouvrir le menu mobile YouVape

Du 1er au 10 mars ⚡️ Jusqu’à -20% sur tout le site !

Blog YouVape

Rubriques

4

mars

Taat est une nouvelle marque qui depuis le début de l'année 2021 cherche à conquérir le marché nord américain, avec des cigarettes sans nicotine ni tabac, qui seraient donc moins nocive pour la santé. Vraiment ?
Vape, Science et Santé

Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ?

Taat est une marque qui, depuis le début de l’année 2021, cherche à conquérir le marché nord américain, avec des cigarettes sans nicotine ni tabac, qui seraient donc moins nocives pour la santé. Vraiment ? Quelles sont les vraies différences avec des cigarettes de tabac, et avec des cigarettes électroniques ?

Article initialement publié en Mai 2021, mis à jour en Mars 2023, puis en Janvier 2024.

 

Les cigarettes de Taat

Elles se présentent comme des cigarettes de tabac traditionnelles et se fument de la même manière. Conditionnées en paquets de 20, ce sont des tubes de papier contenant un broyat de chanvre, équipés d’un filtre. Ces cigarettes sont aromatisées avec une bille d’arôme à casser dans le filtre.

Par ailleurs, Taat a lancé une importante campagne de communication, à la fois pour faire connaître son offre, et pour la valoriser à la bourse, dans laquelle la marque faisait son entrée. Avec succès semble-t-il. Hé oui, par de tabac, pas de nicotine, donc publicité possible. De nombreux articles ont été publiés, dans les médias économiques, mais aussi dans des blogs de vape, pour annoncer cette nouvelle alternative au tabac, et la bonne affaire pour les investisseurs.

À son lancement, Taat a développé une importante campagne de communication, à la fois pour faire connaître son offre, et pour valoriser l’entreprise en bourse. Avec succès semble-t-il : ne contenant pas de tabac ni de nicotine, la publicité et donc possible aux Etats Unis
De nombreux articles ont été publiés, dans les médias économiques, mais aussi dans des blogs de vape, pour annoncer cette nouvelle alternative au tabac, et la bonne affaire pour les investisseurs.

Le marketing de Taat

Le marketing de la marque est bien au point. Il développe trois idées :

  1. Ce n’est pas du tabac, et il n’y a pas de nicotine… entendez, c’est meilleur pour la santé.
  2. C’est moins cher que les cigarettes de tabac… entendez, vous pourrez fumer autant que vous voulez.
  3. Le chanvre pourrait même avoir des effets bénéfiques pour la santé… entendez, c’est un peu comme du Cbd

Dans une vidéo, très bien faite du point de vue marketing (qui a été effacée depuis), une conseillère scientifique présentait le produit : bienveillante et sérieuse, dans une ambiance de travail paisible, avec des produits naturels…
Le site de la marque va d’ailleurs dans ce sens : des personnes jeunes, cool, dans la nature des grandes plaines américaines, des cowboys, comme dans les pubs de cigarettes avant qu’elles ne soient interdites.

 

Ce discours rassurant de la marque doit être analysé : il n’est clairement pas cohérent avec les connaissances scientifiques sur la cigarette.

Pourquoi les cigarettes sans tabac sont interdites en Europe ?

L’idée de Taat n’est pas neuve. En France, il y a plus de 15 ans, les cigarettes sans nicotine existaient, elles étaient même vendues en pharmacie. Elles étaient faites de feuilles séchées, notamment de l’eucalyptus.

 

Elles ont été interdites en France et en Europe. Pourquoi ?

Tout simplement parce que les études scientifiques ont démontré que ce n’est pas la nicotine qui est dangereuse, mais la combustion de n’importe quelle matière organique. C’est la fumée elle-même qui est fortement toxique, quelle que soit la plante : tabac, eucalyptus ou chanvre, le résultat est le même.

 

La combustion d’une feuille produit des goudrons, des produits chimiques, et du monoxyde de carbone.

L’inhalation de cette fumée dans les poumons augmente ainsi les risques de cancer, d’insuffisance respiratoire (BPCO) et de maladies cardiovasculaires.

C’est la fumée qui tue prématurément 1 fumeur sur deux, pas la nicotine.

 

Que la plante que l’on fait brûler soit du tabac, de l’aubergine séchée, de l’eucalyptus ou du chanvre ne change rien.

 

Beaucoup de gens croient en effet que la nicotine est le produit nocif de la clope. Cela semble logique : la nicotine crée une dépendance, qui nous amène à plus fumer, par “plaisir”, c’est donc elle le problème.

Et en fait non : c’est la fumée le problème. La nicotine n’est pas cancérigène, ce sont les goudrons de la fumée qui le sont.

Taat, et d’autres fabricants similaires, loin de vouloir du bien à leurs clients, et de les informer honnêtement, ne font que jouer sur la peur de la nicotine.

 

Prétendre améliorer la santé des fumeurs en fumant du chanvre sans nicotine, c’est la définition même d’une arnaque.

Une vraie cigarette sans tabac pour ne plus fumer ?

Si vous voulez arrêter de fumer, et éliminer vraiment 95% des risques liés à la fumée, la marque Aspire vient de sortir une nouvelle cigarette électronique qui pourrait vous plaire.

Il y a bien sûr d’autres modèles, sur lesquels nous reviendrons plus loin, mais celui-ci est impressionnant.

 

C’est une petite cigarette électronique, de la taille d’une cigarette (9 cm), et très légère (13 grammes). Elle est bien sûr automatique, il vous suffit d’aspirer pour qu’elle vous offre une belle bouffée de vapeur, et non de fumée.
Elle est livrée avec un étui, qui est aussi un power bank, qui recharge la cigarette quand vous la rangez dedans.

 

Découvrez le Kit Nexi One de Aspire

 

Elle fonctionne avec des cartouches de e-liquide interchangeables, qui vous propose 12 saveurs différentes, toutes basées sur le tabac blond, sec ou aromatisé.

Chaque cartouche contient 1.2ml de e-liquide avec nicotine, ce qui correspond à 1 paquet de cigarettes.

La mini cigarette Nexi One est composée d'une batterie et d'une cartouche de 1.2ml, interchangeable et préremplie de e-liquide

Un dernier argument pour vous convaincre que c’est une bien meilleure solution que des cigarettes sans tabac ?
Les cartouches sont vendues en pack de 3 pour 9.90 €, moins cher qu’un seul paquet de cigarettes, alors qu’elles en contiennent l’équivalent de 3 paquets.

Pack de 3 cartouches pour la Nexi One de Aspire, qui propose 12 nuances de tabacs blonds secs ou parfumés, pour varier votre plaisir de vapoter

Voici par exemple un pack de 3 cartouches de tabac mentholé.

 

Découvrez tous les goûts des cartouches Nexi One

 

Mais nous allons un peu vite en besogne. La cigarette électronique est la solution la plus efficace pour arrêter de fumer sans souffrir, mais ce n’est pas la seule.

Quelles sont les vraies solutions pour ne plus fumer ?

Si vous lisez cet article, c’est que vous cherchez une solution pour sortir de votre dépendance à la cigarette.

 

Et vous venez de comprendre que les cigarettes sans tabac et sans nicotine ne sont pas une bonne solution.

 

D’ailleurs, vous n’en trouverez pas en vente en France, ni dans aucun pays européen : ces cigarettes sans tabac et sans nicotine sont aussi cancérigènes que les cigarettes de tabac classique. Elles sont donc illégales.

 

C’est même une des pires solutions : en fumant ces cigarettes, vous auriez ressenti le manque de nicotine exactement comme si vous arrêtiez de fumer d’un coup, et en plus vous auriez continué à inhaler une fumée toxique.

 

Il y a d’autres solutions pour arrêter de fumer en diminuant les risques pour votre santé, et plus facilement qu’avec de fausses cigarettes.

 

Le principe est simple : pour éliminer les risques, il ne faut plus inhaler de fumée.

Il est toujours possible de s’arrêter d’un coup, mais c’est difficile, et c’est souvent un échec.
C’est que la dépendance à la nicotine et à la cigarette est une dépendance forte, face à laquelle nous avons besoin d’aide.

Il existe alors deux sortes de soutiens qui peuvent vous aidez à réussir votre sevrage du tabac :

  • Les aides “psychologique” et le soutien de professionnels
  • Les aides matérielles, comme les substituts de nicotine et les médicaments.

Quelles sont les aides pour arrêter de fumer ?

Il existe 4 types d’aides pour soutenir les fumeurs dans leurs efforts de sevrage tabagique :

Les thérapies “douces”.

Pour la plupart, elles ne sont pas reconnues par la médecine, mais certains fumeurs témoignent de l’aide qu’elles leur ont apporté : acupuncture, hypnose, sophrologie, thérapies cognitivo-comportementales, thérapie laser…

Les études montrent que les effets mesurables scientifiquement sont de type placebo. Il est donc difficile de le conseiller, puisqu’il faut y croire pour que cela fonctionne.

Le soutien par un professionnel de santé

Les tabacologues par exemple, peuvent aider les fumeurs à établir un plan d’arrêt du tabac. Ils peuvent aussi les accompagner dans leur démarche, individuellement ou en groupe. Ce soutien est de type “psycholoogique”, il augmente les chances de réussite, en ne restant pas seul avec ses difficultés.

La substitution nicotinique

Les substituts nicotiniques facilitent l’abandon rapide de la cigarette, en gardant un apport en nicotine, ce qui diminue les effets du manque.

Ils existent sous plusieurs formes : gommes à mâcher, patchs, comprimés, inhalateurs de nicotine, spray buccal.

Ils sont distribués en pharmacie, sans ordonnance, et ils doublent les chances de réussite, par rapport à un arrêt sans aide.

Les médicaments

Il existe actuellement deux médicaments utilisés pour aider les fumeurs, le buproprion (Zyban©) et la varénicline (Champix©).
Le buproprion est un anti-dépresseur, qui diminue les symptômes de manque en agissant sur le système de la dopamine et d’autres neurotransmetteurs.
La varénicline diminue les symptômes de manque et réduit le plaisir de fumer, en se fixant sur les récepteurs à la nicotine présents dans le cerveau, et produisant des effets proches de la nicotine.
Ces deux médicaments ont aussi des effets secondaires, qui amènent les médecins à ne les préconiser qu’en deuxième intention, après l’échec d’autres méthodes.

La cigarette électronique est-elle vraiment efficace ?

Objectivement, oui, mais avant tout, mettons les choses au point : vous savez que cet article est écrit par un magasin de cigarettes électroniques. Vous vous doutez bien qu’on ne va pas dire que ça ne marche pas !

Certes, et nous avons trois bonnes raisons de vous conseiller d’au moins essayer la cigarette électronique pour vous aider à arrêter de fumer :

  1. C’est notre métier : depuis 2012, nous aidons nos clients à s’arrêter de fumer, et ça marche. Pas à 100%, mais ils arrivent d’abord à fumer beaucoup moins et, s’ils maintiennent leur effort, à de plus fumer du tout.
  2. Nous sommes nous-mêmes d’anciens fumeurs, et nous avons vécu le sevrage du tabac avec la vape. Pour certains, ce fut facile et rapide, pour d’autres ce fut plus laborieux, et avec des retours en arrière, mais nous y sommes tous arrivés.
  3. De nombreuses études, comme celle publiée sous ce lien, confirment que la cigarette électronique et 2 à 4 fois plus efficace que les substituts nicotiniques traditionnels, même chez des fumeurs qui n’avaient pas au départ l’intention d’arrêter.

Il faut ajouter une chose : vapoter coûte en moyenne 75% moins cher que fumer.
D’accord, ce n’est pas l’argument principal, qui reste celui de votre santé, mais ça compte. C’est une bonne motivation complémentaire pour faire les efforts qu’il faut pour s’arrêter.

Comment se passe un sevrage avec une cigarette électronique ?

D’un point de vue technique, la cigarette électronique est un substitut nicotinique.

Son principe est le même : ne pas tout arrêter en même temps.

  • D’abord, vous arrêtez d’inhaler de la fumée, mais vous gardez le même apport de nicotine. Cela vous permet de moins ressentir de manque, et donc d’être moins tenté par une cigarette.
  • Dans un deuxième temps, quand vous êtes habitué à ne plus fumer, vous pouvez diminuer progressivement votre apport de nicotine, et vous libérer de sa dépendance.

 

Prenons l’exemple d’un “gros fumeur” (au moins un paquet par jour) pour voir comment ça se passe :

  1. Adoption d’une cigarette électronique, avec un eliquide assez concentré en nicotine : 12 à 18mg/ml pour ne pas ressentir de manque physique. Mais l’habitude est encore là, et certaines cigarettes sont plus difficiles à éviter : celle du café par exemple. Son cerveau ne fait pas encore confiance à la vape, il réclame une clope quand il ressent le moindre manque, ou un stress.
  2. Prise de confiance : petit à petit, le vapoteur apprend à quels moments il doit vapoter plus, ou plus tôt, pour ne pas ressentir de manque et calmer son cerveau, pour ne plus craquer pour une cigarette.
  3. Vapoter devient un plaisir : le vapoteur a pris ses habitudes, il n’est plus tenté par des cigarettes, même en soirée ou en présence de fumeurs. Il n’a plus de fringale de nicotine, et commence à essayer d’autres saveurs de eliquide, pour le plaisir.
  4. Début de sevrage de la nicotine : le vapoteur sent naturellement qu’il a moins besoin de nicotine. Il diminue le taux de nicotine de ses eliquides progressivement et naturellement, sans forcer. Il trouve de plus en plus plaisir dans les saveurs, et moins dans la nicotine.
  5. Fin du sevrage : le vapoteur n’a plus besoin de nicotine. Il commence à oublier de vapoter, ou part de chez lui sans cigarette électronique et n’en souffre pas. Il peut arrêter de vapoter progressivement.

 

Ce processus montre deux choses :

  • C’est plus efficace que d’arrêter sans aide, mais ce n’est pas très facile pour autant . En particulier, il ne faut pas se donner d’objectifs trop ambitieux, du type “je me donne 2 mois pour y arriver”. Cela peut prendre 2 mois, ou 1 an, et peu importe : vous avez fait l’essentiel dès le début : vous n’inhalez plus de fumée. Vous pouvez donc prendre votre temps.
  • La cigarette électronique fonctionne plus “naturellement” que les patchs. En effet, un patch délivre la nicotine de manière constante, alors qu’avec une cigarette électronique, vous vapotez quand vous en avez besoin, comme vous le faisiez avec vos cigarettes.

 

Mais surtout, la cigarette électronique vous permet d’arrêter avec plaisir. Il vous faut faire des efforts tout de même, mais vous pouvez rapidement prendre plaisir à vapoter, et ça aide beaucoup.
Une vapoteuse vous permet en effet d’inhaler la vapeur d’un e-liquide, composé de propylène glycol et de glycérine végétale, qui contient de la nicotine et un arôme. Elle est ainsi très proche d’une cigarette et son goût est différent du tabac, mais agréable. Il devient rapidement plus plaisant de vapoter que de fumer. On se rend par exemple vite compte, en reprenant une cigarette, que le goût de la fumée est en fait désagréable, proche de celle d’un mégot froid.

Quelle cigarette électronique choisir ?

Il existe en effet de nombreux modèles de cigarettes électroniques, suivant les usages auxquels elles sont destinées. En général, les cigarettes électroniques discrètes sont destinées aux fumeurs qui débutent la vape. Il existe même des vapoteuses particulières, les pods, qui ne pèsent que quelques grammes.
À l’inverse, il existe des cigarettes électroniques conçues pour faire beaucoup de vapeur. Leurs batteries sont plus imposantes, pour fournir assez de puissance, et elles sont destinées à des vapoteurs confirmés, qui ont déjà réussi leur sevrage, et qui pratiquent une vape plus ludique.
Pour trouver rapidement une cigarette électronique adaptée à vos besoins, vous pouvez consulter le menu “je débute
Pour connaître les différents modèles de cigarette électronique, vous pouvez lire la suite.

 

La puff : cigarette électronique jetable ultralégère

Puff (bouffées en anglais), c’est le nom qu’on donne aujourd’hui aux cigarettes électroniques jetables. Elles offrent 200 à 800 bouffées suivant les modèles (équivalent de 10 à 50 cigarettes). Elles pèsent moins de 10g, et leur prix varie de 5 à 15€ (environ deux fois moins cher que des cigarettes).
Elles sont bien adaptées pour essayer de vapoter sans s’engager sur l’achat d’un kit, et pour les vapoteurs occasionnels.

    -10%

    Puff Cbd Bar Amnesia

    -10%
    La Puff Cbd Bar Amnesia de Tengram vous offre une douce expérience de relaxation avec son CBD (300mg ou 800mg/ml) et ses saveurs d'Amnesia.

    Puffs

    Tengrams
    Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011
    5 avis
    12,90
    11,61
    Chanvre (Cannabis), 
    0% THC, CBD, 
    La Puff Cbd Bar Amnesia de Tengrams vous offre une belle expérience de relaxation avec sa concen...
    -10%

    Puff Cbd Bar Lemon Haze

    -10%
    La Puff Cbd Bar Lemon Haze de Tengram double votre plaisir avec son CBD bien concentré (800mg/ml) et un subtil mélange de cannabis Haze et de citron.

    Puffs

    Tengrams
    Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011
    4 avis
    12,90 11,61
    Citron, 
    Chanvre (Cannabis), 
    0% THC, CBD, 
    La Puff Cbd Bar Lemon Haze de Tengrams double votre plaisir avec son CBD bien concentré (80mg/ml...
    -10%

    Barrel Cbd 1000 Code Red

    -10%
    Le Barrel 1000 Code Red double votre plaisir avec son CBD bien concentré (100mg/ml) et une délicieuse saveur de fruits rouges.

    Puffs

    Marie-Jeanne
    Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011
    3 avis
    9,90 8,91
    Fruits rouges, 
    0% THC, CBD, 
    Le Barrel 1000 Code Red de Marie Jeanne double votre plaisir avec son CBD bien concentré (100mg/...
    -10%

    Puff Cbd Bar Fraise

    -10%
    La Puff Cbd Bar Fraise de Tengram double votre plaisir avec son CBD bien concentré (800mg/ml) et une délicieuse saveur de Fraise.

    Puffs

    Tengrams
    Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011
    5 avis
    12,90 11,61
    Fraise, 
    0% THC, CBD, 
    La Puff Cbd Bar Fraise de Tengrams double votre plaisir avec son CBD bien concentré (80mg/ml) et...

Les Puffs défraient la chronique en ce moment, parce que certains influenceurs peu scrupuleux en vendent à leurs followers sur les réseaux sociaux, alors que :

  • elles ne sont pas toutes homologuées pour être vendues en France et en Europe
  • leurs abonnés ne sont pas tous majeurs.

En revanche, les puffs vendues officiellement en Europe, et en particulier dans notre shop, sont obligatoirement homologuées. Elles sont fabriquées par des marques de eliquides reconnues, françaises, européennes ou britanniques, comme Liquideo ou Dinner Lady. Elles sont fiables et leurs saveurs ont les mêmes qualités que les eliquides de ces marques.

Le Pod : cigarette électronique légère.

Les pods sont aussi des petites cigarettes électroniques, légères et discrètes. La différence avec les puffs, c’est que leur batterie est rechargeable, et qu’elles ont un réservoir remplissable. Vous pouvez donc vapoter le eliquide de votre choix. Elles pèsent 20 à 50g, et leur prix reste modéré. Les pods sont donc aussi un bon moyen d’essayer la vape sans engager un budget important.

    -10%
    -10%
    -10%

Suivant le nombre de cigarettes que vous fumez, un pod peu avoir une autonomie insuffisante pour vous permettre de vapoter toute une journée sans le recharger. Dans ce cas, choisissez plutôt un pod de 1000 mAh ou plus, ou le pod Kiwi, qui offre une autonomie remarquable avec son power bank (2000 mAh).

Le Kit léger : cigarette électronique discrète.

Les kits, ce sont les cigarettes électroniques traditionnelles, composées de deux éléments : une batterie et un clearomiseur. Moins compactes que les pods ou les puffs, elles présentent d’autres avantages, et pas des moindres. Une plus grande durabilité, la possibilité de régler l’intensité de la vapeur, une autonomie plus adaptée à une journée sans recharge.

    -10%
    -10%
    -10%
    -10%

C’est avec ce genre de cigarette électronique discrète et simple que la plupart des vapoteurs ont pu réussir leur sevrage du tabac. Ce sont aussi les plus économiques à moyen terme, les seules dépenses à prévoir étant les résistances (tous les 15 jours à 1 mois), et les eliquides.

Le Kit autonome : cigarette électronique pour les longues journées.

Ces kits ressemblent aux précédents en termes de performance. La différence, c’est qu’ils sont équipés d’un accu interchangeable, au lieu d’une batterie intégrée. Ils offrent donc une grande autonomie, qui peut dépasser la journée. Ceci d’autant plus que, si vous possédez 2 accus, vous pouvez toujours avoir un accu chargé d’avance en cas de panne sèche loin de tout chargeur.

    -10%
    -10%
    -10%

Par ailleurs, ces kits sont équipés de réglages plus complets. Ils vous permettent ainsi de vapoter en inhalation indirecte, comme les e-cigarettes précédentes, mais aussi en inhalation directe modérée, pour faire de plus gros nuages et avoir des sensations différentes. Ce sont donc des cigarettes électroniques plus polyvalentes, que les vapoteurs adoptent comme deuxième équipement, après avoir commencé avec un kit plus simple.

Que pensez des cigarettes électroniques sans nicotine ?

Par construction, une cigarette électronique ne contient pas de nicotine. La e-cigarette est simplement un dispositif de vaporisation de e-liquide, et c’est celui-ci qui contient ou non de la nicotine.

Il est donc tout à fait possible de vapoter sans nicotine : il suffit de choisir un e-liquide sans nicotine.

Mais est-ce que c’est une bonne idée ?
A priori non, en effet :

  • Soit vous êtes fumeur, et votre objectif est de vous libérer de la cigarette : alors la nicotine vous aide à le faire rapidement, en vous évitant de ressentir le manque, et en vous aidant à ne pas craquer pour une cigarette. C’est dans un deuxième temps que vous pouvez diminuer votre taux de nicotine progressivement, jusqu’à la supprimer, et même ne plus vapoter.
  • Soit vous n’êtes pas fumeur, et vous n’avez donc aucune raison de vapoter avec de la nicotine en effet. Mais vous n’avez aucune raison non plus de vouloir vapoter : pourquoi vapoter alors que vous n’en avez pas besoin ?

En conclusion

Les cigarettes sans tabac, et/sans nicotine, sont clairement un leurre. Leur argumentation commerciale pousse à croire que, en fumant autre chose que du tabac, on mettrait moins sa vie en danger. Or ceci est faux : les scientifiques ont démontré depuis longtemps que c’est la fumée, issue de la combustion d’une plante, qui est nocive. La nicotine ne l’est pas.
Si vous voulez arrêter de fumer pour améliorer votre santé, la première chose à faire, c’est donc d’éliminer la fumée. Vous pouvez le faire sans aide, en arrêtant de fumer. Ou le faire avec l’aide d’un substitut nicotinique, comme un patch ou une cigarette électronique.

jib | Chroniqueur

Vapoteur depuis 2014, Jib est notre chroniqueur. Il anime notre blog pour développer votre expérience du vapotage. Il vous informe sur les eliquides, les cigarettes électroniques et l'actualité de la vape.

S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nelly COSTA
Nelly COSTA
5 novembre 2021 19 h 41 min

Vous êtes pour la cigarette électronique. De ce fait vos affirmations peuvent être tendancieuses et ne sont pas convainquantes ni pour renoncer à cette cigarette taat ni pour adopter l’électronique.

Steve
Steve
Répondre à  jib | Chroniqueur
27 décembre 2021 0 h 42 min

Dire que vaper est bon ou n’est pas nocif pour la santé est une arnaque.

Dernière modification le 2 années il y a par Steve
Amo
Amo
12 janvier 2022 19 h 15 min

Pour résumé: Les vendeurs de “loisir” font du marketing sur la base d’études commandées. La science s’accorde à dire que c’est la fumée de tabac qui est nocive alors que la nicotine ne sert que l’addiction.
Comment expliquer l’interdiction uniquement des cigarettes sans nicotine ?

Arnaud
Arnaud
Répondre à  jib | Chroniqueur
29 juillet 2022 20 h 50 min

TAAT France Pour Bientot chez Nos Buralistesen France
Arnaud
Appelez Moi Pour Savoir
Tel: xx xx xx xx xx Sms Message (edit)

Dernière modification le 1 année il y a par jib | Chroniqueur
Iggy
Iggy
16 février 2024 16 h 18 min

Bonjour, vous nous apprenez que les cigarettes sans nicotine sont interdites à la vente dans toute l’union européenne parce qu’elles sont cancérigènes, dans ce cas pourquoi les cigarettes classiques et avec nicotine qui sont tout aussi cancérigènes (mais qui induisent en plus une forte addiction) sont elles en vente libre ?

Les derniers articles

Peut-on être contrôlé positif en consommant du CBD ? CBD, cannabinoïdes et contrôle de Police : que risquez-vous ?
Aspire vient d'y arriver, de la plus belle des manières : la petite CE Nexi One est aussi énergique qu'un pod moderne Test de la Nexi One de Aspire – Coup de génie ou gadget ?
nicotine c10h14n2 Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
Toujours associé à la box Warhammer, et sous ses airs d'atomiseur traditionnel de 22mm, le Precisio GT fait preuve d'une efficacité redoutable en tirage aérien modéré Test du Precisio GT de BD Vape : Pourquoi est-il si bon ?
Le CBD, qui est un cannabinoïde sans effet psychotrope, a ouvert la voie pour de nouveaux usages légaux du cannabis Cannabis Hydrogéné : intérêts, risques et législation des cannabinoïdes de synthèse

jib | Chroniqueur sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 19 février 2024

Bonjour Iggy Votre question est logique : toutes les cigarettes sont cancérigènes, pourquoi n'interdire que celles qui ne contiennent pas du tabac ? ...

Iggy sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 16 février 2024

Bonjour, vous nous apprenez que les cigarettes sans nicotine sont interdites à la vente dans toute l'union européenne parce qu'elles sont cancérigènes...

jib | Chroniqueur sur Combien de eliquide consomme une e-cigarette ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Merci pour ton témoignage, qui représente bien en effet un phénomène curieux dans la vape : personne ne vapote de la même manière. ...

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Heureux de t'avoir fait découvrir le Végétol :-)

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour John Désolé, j'avais raté ta question ! Oui, c'est assez normal : le PG, comme le végétol, fait peu de vapeur visible. C'est une des raisons...

0