Ouvrir le menu mobile YouVape

Du 22 au 29/02 • Jusqu’à -20% sur tout le site !

Blog YouVape

Rubriques

27

févr

Zeus Subohm Stainless Steel de Geek Vape
Tout savoir sur la cigarette électronique

Combien de temps dure une résistance de cigarette électronique ?

Les résistances d’une cigarette électronique doivent être changées régulièrement, d’accord.

Mais plus précisément, combien de temps peut durer une résistance ?

Et peut-on améliorer sa durée de vie pour faire des économies ?

 

La réponse rapide… 

  • Une résistance dure le temps de vaporiser, en moyenne, 40ml de e-liquide

La durée effective de votre résistance dépend donc principalement de votre consommation de eliquide. Par exemple :

  • Environ 20 jours si vous vapotez 2ml par jour en inhalation indirecte à 8 ou 10 watts.
  • Environ 4 jours si vous vapotez 10ml par jour en inhalation directe à 45 watts.

… pour un choix rapide

Choisir une résistance durable pour votre cigarette électronique est assez simple, il suffit de ne pas se compliquer la vie, en suivant les conseils des constructeurs :

  • Identifiez le modèle de résistance qu’il vous faut, en fonction de votre atomiseur
  • Déterminez à quelle puissance vous vapotez en général
  • Dans le modèle prévu par la marque de votre vapoteuse, choisissez la valeur qui correspond le mieux à votre gamme de puissance. C’est celle qui durera le plus longtemps.

…et une recherche rapide :

Pour trouver facilement les résistances qu’il vous faut, vous pouvez consulter notre catalogue de résistances, et utiliser le filtre “atomiseur compatible” pour repérer celles qui sont compatibles avec votre matériel.
Vous pouvez aussi consulter directement les résistances de votre marque : 

 

Par exemple : Vous vapotez autour de 20 watts avec un kit Coolfire Z60, suivant vos e-liquides.

  • Vous consultez la page de ses résistances.
  • Vous repérez les puissances pour lesquelles elles sont conseillées : plusieurs correspondent en partie
  • Mais il y en a deux qui ressortent du lot : la Zenith Pro 1,00 ohm, conseillée pour 20 à 25 watts, et la Zenithe 0.80 ohm, conseillée entre 15 et 18 watts.
  • Vous pouvez choisir la première si vous vapotez le plus souvent à 20 watts ou un peu au-dessus…
  • Ou la deuxième si vous vapotez le plus souvent un peu en dessous de 20 watts

 

La réponse complète

Cette réponse rapide est suffisante pour se repérer et choisir une résistance. Mais vous vous doutez bien que c’est un peu plus compliqué que ça.
Si l’on vous demandait combien de temps peut rouler une voiture avec un plein, vous répondriez que ça dépend : de la voiture, du contexte, du style de pilotage, etc…

Pour les résistances de votre cigarette électronique, c’est pareil : elle dépend par exemple de votre cigarette électronique et de votre atomiseur, de la saveur de votre e-liquide, et de son ratio PG/VG.

Si vous cherchez à mieux comprendre les enjeux des résistances, qui sont le cœur même de votre atomiseur, vous pouvez donc découvrir des informations intéressantes en lisant d’autres parties de cet article :

 

Pourquoi les résistances vieillissent ?

Dans une résistance, il n’y a que deux éléments :

  • Le résistif, en fil ou en mesh, qui chauffe et vaporise le eliquide
  • La fibre, en général du coton ou de la cellulose, qui apporte la bonne quantité de eliquide sur le résistif.

Ces deux éléments vieillissent à l’usage : 

  • Dépôt sur le résistif : à force de vaporiser du eliquide, un dépôt noir se forme sur le métal, l’efficacité de la vaporisation diminue, et les saveurs se dégradent progressivement, jusqu’à sentir le brûlé.
  • Diminution de la capillarité du coton : à force de chauffer et refroidir, la fibre se tasse et sa capillarité diminue. Elle apporte moins de eliquide sur le résistif, qui se dégrade alors plus vite, avec les mêmes conséquences : moins de vapeur et des saveurs de moins en moins bien restituées.

Ce phénomène est normal, les fabricants se démènent pour le retarder, mais un jour ou l’autre, la résistance est inutilisable. Mais certains facteurs peuvent accélérer ou ralentir le vieillissement de vos résistances : la nature de vos eliquides, et la puissance à laquelle vous vapotez.

 

L’influence du eliquide sur la durée de vie de votre résistance

Au-delà de la quantité de e-liquide que vous vapotez par jour, les caractéristiques de votre eliquide jouent de manière importante sur la durabilité de vos résistances.

Le ratio PG / VG de votre eliquide

Vous savez que la plupart des e-liquides sont composés d’un mélange de PG, le propylène glycol, et de VG, la glycérine végétale. Le PG est assez fluide, et son rôle et de bien exprimer les saveurs et la nicotine, mais il fait peu de vapeur. La VG est plus épaisse, et son rôle est de faire plus de vapeur.
Concernant le vieillissement des résistances des vapoteuses, c’est la glycérine végétale qui est en cause. D’abord, elle encrasse plus vite le résistif que le PG. De surcroît, comme elle se vaporise à plus haute température, elle fait aussi vieillir la fibre plus vite. Certains fabricants remplacent le PG par du Végétol : pour les résistances, ça ne change rien, c’est comme le PG.
L’espérance de vie de votre résistance dépend donc du ratio PG/VG de votre eliquide : plus il y a de glycérine végétale dans votre eliquide, plus votre résistance vieillit vite : 

  • 50% PG / 50% VG : durée de vie normale, donc environ 40ml de e-liquide.
  • 80% PG / 20% VG : durée de vie augmentée, pour environ 45 à 50ml de e-liquide.
  • 70% PG / 30% VG : durée de vie diminuée, pour environ 30ml de e-liquide 

Le type de saveur de votre eliquide

Certains arômes, et surtout certains additifs dégradent plus votre résistance que d’autres :

  • Les saveurs menthol pures et sans sucre sont les plus économes : elles ancrent très peu les résistances, qui peuvent vaporiser 50 à 60 ml.
  • Les saveurs fruitées, peu sucrées et sans fraîcheur, encrassent peu les résistances : leur durée de vie reste autour des 40ml, voire plus.
  • Les saveurs très sucrées et gourmandes encrassent plus les résistances : leur durée de vie baisse de 20 à 30%, donc autour de 30 à 35ml
  • Les saveurs classic, tabac blond ou tabac brun encrassent aussi plus les résistances, presque comme les e-liquides sucrés. C’est particulièrement vrai pour les tabacs macérés.
  • Les saveurs très fraîches sont les pires : elles dégradent la fibre de vos résistances très rapidement. Comptez une durée de vie réduite de moitié, voire moins.

Résistances Nautilus

L’influence votre clearomiseur sur la durée de vie de vos résistances

Pour le clearomiseur en lui-même, c’est sa vocation (Mtl ou Dl), la qualité de ses résistances et la puissance à laquelle vous vapotez qui économisent ou non vos résistances :

  • Un atomiseur subohm, conçu pour faire beaucoup de vapeur à plus de 50 watts fait bien sûr vieillir les résistances plus vite qu’un atomiseur Mtl à 8 ou 10 watts.
  • Pour chaque résistance, les fabricants indiquent une gamme de puissance optimale. Logiquement, si vous vapotez à la puissance minimale, votre résistance dure longtemps. Inversement, à la puissance maximale, et plus encore si vous la dépassez, votre résistance souffre plus.
  • Certains fabricants proposent des résistances en céramique (à la place du coton). Elles durent significativement plus longtemps (50 à 100% plus).

 

Comment pendre soin de vos résistances ?

Les résistances vieillissent naturellement, mais elles peuvent aussi vieillir prématurément, et donc durer moins longtemps, si vous n’en prenez pas soin. Voici les trois conseils à suivre pour optimiser la durée de vie de vos résistances.

  • Amorcez bien votre résistance
    Quand vous installez une nouvelle résistance, il faut l’amorcer pour que le coton soit bien imbibé de eliquide et ne brûle pas à la première bouffée. Pour cela, il suffit de déposer quelques gouttes de eliquide sur le coton, par les orifices extérieurs, et directement dans la résistance, au centre.
  • Vérifiez le niveau de eliquide
    C’est une des causes principales de fin prématurée des résistances. On ne voit pas arriver la fin du réservoir, on vape, mais il n’y a plus assez de eliquide dans le coton. La résistance chauffe trop et brûle plus ou moins le coton. C’est le dry-hit : c’est désagréable, et la résistance est fichue.
  • Éteignez votre cigarette électronique.
    Si vous mettez votre vapoteuse dans votre poche ou votre sac sans l’éteindre, il est possible qu’elle se déclenche seule, parce que quelque chose appuie sur le switch. Cela fait vieillir votre résistance, et cela peut aussi provoquer des fuites.

 

Comment optimiser la durée de vie de vos résistances ?

Les points précédents donnent des idées pour faire durer vos résistances le plus possible :

  • Si votre atomiseur le permet, utilisez des eliquides avec peu de VG (maxi 50%).
  • Choisissez votre modèle de résistance en fonction de la puissance que vous appréciez. Par exemple, si vous aimez vapoter à 30 watts, choisissez une résistance conçue pour 25 à 40 watts, plutôt qu’une résistance conçue pour 15 à 30 watts.
  • Choisissez des eliquides peu sucrés, et sans effet de fraîcheur.
  • Si elles existent pour votre atomiseur, choisissez des résistances en céramique.
  • Vapotez moins en augmentant votre taux de nicotine. Par exemple, pour faire des économies, mieux vaut vapoter 3ml de eliquide à 6mg/ml de nicotine, que 6ml de eliquide à 3mg/ml. Vous vapotez autant de nicotine dans les deux cas, mais votre résistance dure deux fois plus longtemps, et vous consommez 2 fois moins de e-liquide.

Bien sûr, tout ceci est une question de goût : si vous adorez les eliquides frais, ou faire de gros nuages avec des eliquides gourmands et chargés en VG, ne les abandonnez surtout pas. Simplement, vous savez que vos résistances ne dureront pas très longtemps dans ces conditions.

 

Comment savoir si une résistance a fait son temps ?

Il y a plusieurs signes avant coureurs, pour connaître l’état de santé de votre résistance : 

  • La production de vapeur diminue
    C’est le premier signe à observer. Si votre cigarette électronique commence à faire moins de vapeur, et que vous êtes tenté de monter un peu la puissance pour compenser, c’est que votre résistance est à la peine. Si le goût n’est pas affecté, Il n’est pas nécessaire de la changer tout de suite, mais ça ne va pas tarder.
  • Les saveurs sont moins bien exprimées
    C’est le deuxième signe, mais il n’est pas si facile à ressentir. En effet, la diminution des saveurs est lente et progressive, du coup on s’y habitue. Donc, quand vous sentez que les saveurs de votre eliquide sont dégradées, c’est que la résistance est déjà bien fatiguée, il est temps de la changer à la première occasion.
  • Un goût de brûlé ou un picotement inhabituel se fait sentir
    À ce stade, votre résistance demande grâce, elle n’en peut plus. Elle peut commencer à dégager des substances nocives, en faible quantité certes, mais il faut la changer aussi vite que possible.
  • La résistance est visiblement encrassée.
    Pour vérifier l’état de votre résistance, vous pouvez aussi l’observer, en la retirant de votre atomiseur. Si le coton qui entoure la résistance s’est assombri, et/ou que la résistance elle-même est couverte d’un dépôt brun sombre, c’est qu’il est temps de la remercier pour son service. En effet, si vous n’avez pas encore de goût de brûlé, cela ne va pas tarder.

 

Résistance GTR Mesh 0.40 ohm par Vaporesso

 

Faut-il économiser sur les résistances ?

Une résistance est un consommable, il est donc logique de chercher à les économiser pour gérer son budget cigarette électronique. D’un autre côté; une résistance en fin de vie ne produit pas une vapeur très agréable. Donc, vaut-il mieux la changer avant que sa dégradation se ressente ? Ou peut-on attendre qu’elle ne fonctionne vraiment plus pour faire des économies ?

À tout point de vue, mieux vaut changer une résistance dès les premiers signes de fatigue, avant même que ses saveurs se dégradent. Pourquoi ?

  • Pour le goût : la qualité des saveurs d’un eliquide est importante pour rester éloigné de la cigarette. La vape est toujours plus efficace et satisfaisante avec une résistance en bon état.
  • Pour votre santé : à partir du moment où vous sentez un goût de brûlé, c’est que la résistance surchauffe le eliquide, et peut commencer à brûler le coton. Il devient alors possible qu’elle produise des composants légèrement nocifs, et désagréables à inhaler.

Le coût modéré d’une résistance ne justifie pas de subir une vape dégradée, surtout en débutant. Changez votre résistance dès que vous sentez la qualité de vape diminuer.

 

En Résumé

Une résistance dure 5 à 30 jours, en fonction de votre consommation, de la puissance à laquelle vous vapotez, et de la nature de vos eliquides.
Vous pouvez optimiser la durée de vie de vos résistances en choisissant celles qui sont conçues pour votre style de vape. Mais ne cherchez pas à les faire durer au-delà de leurs capacités. Changez vos résistances dès que vous sentez que les saveurs sont moins bien exprimées.
En effet, une résistance ne coûte pas assez cher pour que ça vaille le coup de la faire durer quelques jours de plus, la qualité de la vapeur, et le plaisir qu’elle vous apporte, sont plus importants.
Autrement dit, il est utile d’avoir quelques résistances d’avance pour pouvoir en changer au bon moment.

Pour aller plus loin  Combien de eliquide consomme une e-cigarette ?
Pour aller plus loin  Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?

 

Bonus : quels sont les kits dont les résistances durent le plus longtemps ?

Un autre manière de maîtriser son budget de vapoteur, c’est de choisir dès de départ une cigarette électronique qui fonctionne avec des résistances réputées pour leur durabilité. Voici trois exemples de vapoteuses, clearomiseurs ou kits de e-cigarettes, de marques reconnues, dont les résistances sont excellentes.

Les résistances EUC de Vaporesso

Ce sont de petites résistances, qui équipent les atomiseurs VM Tank et Veco Tank de la marque Vaporesso. Elles font partie des plus performantes et des plus durables, en particulier les modèles en céramique (Ccel), qui peuvent durer deux fois plus longtemps. Vous pouvez donc choisir ces atomiseurs polyvalents pour optimiser votre budget résistances, tout en profitant d’une vapeur de grande qualité, en Mtl ou en DL.

 

    -10%

Les résistances Nautilus BVC de Aspire

Mises au point en 2015 avec la sortie du clearomiseur Nautilus, ces résistances ont changé la donne à cette époque. À tel point qu’elles restent aujourd’hui dans le peloton de tête, d’autant plus que Aspire les a sans cesse améliorées. Les modèles en mesh sont particulièrement performants : elles sont durables, et produisent une vapeur soutenue, même en Mtl, avec des saveurs précises et intenses. Vous pouvez les utiliser avec tous les atomiseurs de la série Nautilus, ou avec le kit tout en un Nautilus Prime.

 

    -10%
    -10%
    -10%

Les résistances Z coils de Innokin

Z pour Zénith, l’un des clearomiseurs phares de Innokin, grand spécialiste de la vape Mtl pour les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer, avec l’aide d’une cigarette électronique pour gérer leur sevrage tabagique. Ces petites résistances sont elles aussi durables, au même niveau que les Nautilus. Elles fonctionnent avec les clearomiseurs Zenith bien sûr, dont il existe plusieurs modèles, et avec les atomiseurs Zlide. Dans les deux cas elles sont très simples à utiliser, et réellement économiques.

 

    -10%
    -10%
    -10%

Les résistances PnP X de Voopoo

Voopoo vient de mettre à jour ses kits Drag et les résistances qui vont avec. Les nouvelles élues s’appellent Pod Drag S2 et X2.
Voopoo les équipe avec deux cartouches différente :

  • Une cartouche PnP X MTL (d’origine avec la Drag S2), pour vapoter en tirage plutôt serré
  • Une cartouche PnP X DTL (d’origine avec la Drag X2), pour vapoter en tirage aérien.

Les deux modèles sont bien sûr interchangeables, et utilisent tous les deux les nouvelles résistances PnP X : 4 valeurs de résistance pour vapoter de 18 watts en tirage serré, à 80 watts en tirage ouvert. Elles durent 2 fois plus longtemps que les modèles PnP précédents.

 

    -10%
    -10%
    -10%
    -10%

jib | Chroniqueur

Vapoteur depuis 2014, Jib est notre chroniqueur. Il anime notre blog pour développer votre expérience du vapotage. Il vous informe sur les eliquides, les cigarettes électroniques et l'actualité de la vape.

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
streetartgenesis1985
streetartgenesis1985
23 août 2023 15 h 13 min

Merci Pour votre temps et vos explications sur les CIG électronique! tchat très cordial !

Les derniers articles

Aspire vient d'y arriver, de la plus belle des manières : la petite CE Nexi One est aussi énergique qu'un pod moderne Test de la Nexi One de Aspire – Coup de génie ou gadget ?
nicotine c10h14n2 Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
Toujours associé à la box Warhammer, et sous ses airs d'atomiseur traditionnel de 22mm, le Precisio GT fait preuve d'une efficacité redoutable en tirage aérien modéré Test du Precisio GT de BD Vape : Pourquoi est-il si bon ?
Le CBD, qui est un cannabinoïde sans effet psychotrope, a ouvert la voie pour de nouveaux usages légaux du cannabis Cannabis Hydrogéné : intérêts, risques et législation des cannabinoïdes de synthèse
Le VMAC est une nouvelle alternative au cannabis et au cbd Plus fort que le CBD, le VMAC

jib | Chroniqueur sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 19 février 2024

Bonjour Iggy Votre question est logique : toutes les cigarettes sont cancérigènes, pourquoi n'interdire que celles qui ne contiennent pas du tabac ? ...

Iggy sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 16 février 2024

Bonjour, vous nous apprenez que les cigarettes sans nicotine sont interdites à la vente dans toute l'union européenne parce qu'elles sont cancérigènes...

jib | Chroniqueur sur Combien de eliquide consomme une e-cigarette ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Merci pour ton témoignage, qui représente bien en effet un phénomène curieux dans la vape : personne ne vapote de la même manière. ...

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Heureux de t'avoir fait découvrir le Végétol :-)

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour John Désolé, j'avais raté ta question ! Oui, c'est assez normal : le PG, comme le végétol, fait peu de vapeur visible. C'est une des raisons...

0