Ouvrir le menu mobile YouVape

Du 22 au 29/02 • Jusqu’à -20% sur tout le site !

Blog YouVape

Rubriques

27

févr

Dans son rapport du 27 Juillet 2021, l'OMS fait le point sur sa lutte contre le tabagisme dans le monde.
Edito

L’OMS contre la cigarette électronique. Encore.

Dans son rapport du 27 Juillet 2021, l’OMS fait le point sur sa lutte contre le tabagisme dans le monde.
L’Organisation Mondiale de la Santé s’y félicite d’abord du succès de son action contre le tabac, sans toutefois rendre justice aux actions des Etats eux-mêmes.
Elle y regrette qu’il y ait encore beaucoup de travail pour éradiquer le tabagisme, et le vapotage.
Elle se réjouit enfin que 32 pays interdisent totalement le vapotage, et souhaite que d’autres suivent ce chemin.
Elle ne semble pas remarquer la relation possible avec le point précédent. L’Inde par exemple, interdit la cigarette électronique. Le tabagisme y fait rage. Pourrait-il y avoir un lien ?

 

L’OMS est, depuis longtemps, vent debout contre la cigarette électronique.

Dans son rapport de 2020, elle déclarait par exemple :

“Il n’y a plus “aucun doute sur le caractère nocif des cigarettes électroniques (…) ces produits sont aussi toxiques pour les vapoteurs que pour les personnes exposées à leurs fumées, qui peuvent causer des dommages aux fœtus et aux cerveaux des adolescents.”

Sur quoi se fonde l’OMS pour l’affirmer ? Sur rien, et c’est assumé :

“Il n’y a aucun doute qu’elles sont dangereuses pour la santé (même s’il) est trop tôt pour fournir une réponse claire sur l’impact à long terme de leur utilisation ou de l’exposition à celles-ci.”

En résumé : c’est très dangereux. On n’a aucune preuve. Mais c’est très très dangereux !
Comment une Organisation dont l’humanité à si grand besoin, peuplée de scientifiques, de médecins, d’épidémiologues compétents et sérieux, peut-elle déboucher sur des prises de position aussi faibles et partisanes ?

 

Pour l’OMS la cigarette électronique provoquerait des infarctus rétroactifs

Son rapport 2021 va dans le même sens, et ajoute des éléments à charge : par exemple une étude Américaine menée par le Pr Glatz, publiée en 2019 dans la revue Jaha. Elle démontrait que les vapoteurs avaient plus de chance de faire un infarctus que les non-fumeurs.
Nous en parlons au passé parce que cette étude a été retirée de la publication, après que d’autres chercheurs y ont relevé d’importants biais méthodologiques. L’OMS ne dois pas être au courant :

  • La grande majorité des vapoteurs sont d’anciens fumeurs. L’étude ne permet pas de distinguer les risques d’infarctus issus de leur tabagisme précédent de ceux éventuellement liés au vapotage.
  • L’étude comptabilise tous les accidents cardiovasculaires, y compris ceux qui sont survenus avant que les victimes ne vapotent.

Selon cette farce, non, pardon, cette étude, la cigarette électronique est tellement dangereuse qu’elle provoque des infarctus par anticipation.
En citant cette source malgré son retrait, l’OMS démontre un tel parti pris idéologique, un si grand mépris pour la réalité, qu’elle en devient incompétente.

 

L’OMS ne veut pas savoir : les jeunes qui vapotent ont 42% moins de chance de fumer

L’OMS continue par exemple à prétendre que le vapotage incite les jeunes à fumer. Pourtant, de nombreuses études ont démontré l’invalidité de cette hypothèse de l’effet passerelle.
Une étude récente de l’INSERM démontre d’ailleurs un effet inverse : les jeunes de 17 à 18 ans ont 42% moins de chance de fumer à 18 ans, s’ils ont expérimenté la cigarette électronique avant.

Pour aller plus loin  Le vapotage des jeunes les entraine-t-il vers le tabac ?

 

Est-il permis d’espérer qu’un jour, l’OMS développe un discours et des positions objectives et scientifiquement motivées sur la cigarette électronique et le e-liquides avec nicotine ?

 

NB : les points de vue exprimés ici n’engagent que son auteur, ils ne constituent pas une prise de position de Youvape 

jib | Chroniqueur

Vapoteur depuis 2014, Jib est notre chroniqueur. Il anime notre blog pour développer votre expérience du vapotage. Il vous informe sur les eliquides, les cigarettes électroniques et l'actualité de la vape.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les derniers articles

Aspire vient d'y arriver, de la plus belle des manières : la petite CE Nexi One est aussi énergique qu'un pod moderne Test de la Nexi One de Aspire – Coup de génie ou gadget ?
nicotine c10h14n2 Nicotine : quel est le bon taux pour commencer ?
Toujours associé à la box Warhammer, et sous ses airs d'atomiseur traditionnel de 22mm, le Precisio GT fait preuve d'une efficacité redoutable en tirage aérien modéré Test du Precisio GT de BD Vape : Pourquoi est-il si bon ?
Le CBD, qui est un cannabinoïde sans effet psychotrope, a ouvert la voie pour de nouveaux usages légaux du cannabis Cannabis Hydrogéné : intérêts, risques et législation des cannabinoïdes de synthèse
Le VMAC est une nouvelle alternative au cannabis et au cbd Plus fort que le CBD, le VMAC

jib | Chroniqueur sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 19 février 2024

Bonjour Iggy Votre question est logique : toutes les cigarettes sont cancérigènes, pourquoi n'interdire que celles qui ne contiennent pas du tabac ? ...

Iggy sur Taat, des cigarettes sans nicotine ni tabac. Bonne idée, ou pas ? 16 février 2024

Bonjour, vous nous apprenez que les cigarettes sans nicotine sont interdites à la vente dans toute l'union européenne parce qu'elles sont cancérigènes...

jib | Chroniqueur sur Combien de eliquide consomme une e-cigarette ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Merci pour ton témoignage, qui représente bien en effet un phénomène curieux dans la vape : personne ne vapote de la même manière. ...

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour estilo83x Heureux de t'avoir fait découvrir le Végétol :-)

jib | Chroniqueur sur Le Végétol, qu'est-ce que c'est ? 22 septembre 2023

Bonjour John Désolé, j'avais raté ta question ! Oui, c'est assez normal : le PG, comme le végétol, fait peu de vapeur visible. C'est une des raisons...