Le nouvel argument des anti-vape : promouvoir le vapotage, c'est faire le jeu des cigarettiers.

Anti-tabac et anti-vape : leur nouvel argument

Curieusement, un grand nombre d’associations et d’organismes, comme l’OMS, qui luttent contre le tabac et le tabagisme sont aussi anti-vape. Leurs arguments ? On n’en sait pas encore assez sur la vape et, la vape est une passerelle vers le tabac pour les jeunes.
Mais, depuis quelques années, ces arguments sont de plus en plus faibles. On en sait de plus en plus, et ce que l’on sait est en faveur de la vape. Il ne fait plus de doute que la vape est au moins 95% moins nocive que le tabac fumé. En Europe, il est prouvé que la vape contribue à diminuer le nombre de fumeurs parmi les jeunes.
Alors, ils ont trouvé un nouvel argument.

 

La vape profite aux cigarettiers

C’est ça, leur nouvel argument. Selon les anti-vape, en faisant la promotion de la vape pour aider les fumeurs à quitter le tabac, nous ferions le jeu de l’industrie du tabac. En achetant une cigarette électronique, vous enrichiriez Big Tobacco. Ciel !
Un vrai modèle de désinformation, à étudier dans les écoles.

En effet. Il est tout à fait vrai que l’industrie du tabac s’intéresse à la vape. Elle possède quelques marques de cigarettes électroniques. Elle communique beaucoup sur la lutte contre le tabac, par exemple avec la Fondation pour un monde sans fumée de Philip Morris (un autre bon modèle de cynisme). 

Est-ce à dire que l’ensemble des marques de ecigarettes seraient sous le contrôle de Big Tobacco ?
Que nenni : la vape est presque entièrement indépendante de l’industrie du tabac.
Est-ce que les cigarettiers participent à la lutte contre le tabac dans le monde ?
Que nenni : ils ne le font que dans les pays industrialisés qui disposent de lois contre le tabagisme. Ils vont dans le sens du vent. Mais, par exemple, dans les pays ou l’OMS contribue à interdire non pas le tabac, mais la cigarette électronique, Big Tobacco est florissant. Il n’y promet pas de monde sans fumée. Il promet de gros bénéfices à ses actionnaires.

 

La vape sauve des vies et réduit les bénéfices de l’industrie

Rien ne tient dans cet argument des anti-vape.
Aujourd’hui, la vape ne profite pas aux cigarettiers, elle leur pique des parts de marché, partout ou les gouvernements ont compris que le vapotage aide les fumeurs à s’arrêter.
Aujourd’hui, Big Tobacco ne soutient pas les politiques de réduction du tabagisme. Il fait mine de le faire pour continuer le plus longtemps possible à exploiter le filon, si rentable, de l’addiction au tabac.

En soutenant cet argument, les anti-vape ne font qu’une chose. Ils diminuent les chances d’arrêter de fumer des fumeurs qui les croient.

 

Pourquoi les anti-tabac sont aussi anti-vape ?

Ils ne le sont pas tous. Ceux qui sont pragmatiques ne sont pas anti-vape. Ils ont compris le principe d’une politique de réduction des risques. Ils soutiennent que le fait d’arrêter de fumer avec un substitut qui fait plus que doubler les chances de réussite, tout en étant au moins 95% moins nocif que le tabac, c’est une bonne idée.

Alors pourquoi d’autres font un amalgame entre tabagisme et vapotage ?
Parce qu’ils ne sont pas pragmatiques, mais idéologiques. Pour eux, c’est une question de morale. Le tabac, c’est mal. Fumer, c’est mal.
Et vapoter, c’est pire. Pourquoi ? Parce qu’avec la vapote, il est possible de s’arrêter de fumer sans souffrir. Il est même possible de le faire avec plaisir. Avec Plaisir ! Quelle horreur. 
Pour eux, le tabagisme est une perversion, seule la souffrance offre une sincère rédemption.

 

Comment éviter les ecigarettes de Big Tobacco ?

Ceci dit, ce n’est pas parce que les anti-vape disent n’importe quoi qu’il faut enrichir Big Tobacco. Il est assez simple d’éviter leur matériel. Il suffit de ne pas aller chez les buralistes, c’est principalement là qu’on les trouve. En France il y a trois marques connues de cigarettes électroniques, qui appartiennent à l’industrie du tabac : 

  • Blu : marque de Fontem Ventures, qui est devenue une filiale d’Imperial Brands (Gauloises, JPS, Winston, Gitanes…)
  • Vype : marque de British American Tobacco (Pall Mall, Dunhill, Lucky Strike, Kent, Winfield, Vogue…)
  • Logic : marque de Japan Tobacco International (Winston, Camel, Benson & Hedges, Glamour, etc.)

On peut ajouter la marque Juul, dont Altria (Marlboro, L&M, Philip Morris, Chesterfield…) détient 35% du capital. Mais elle n’est plus commercialisée en France. Il est d’ailleurs intéressant de savoir pourquoi Juul n’a pas réussi à s’implanter en Europe.
Tout simplement, leur pod tout mignon est tellement inefficace qu’il ne se vend qu’à deux conditions : 

  • Utiliser un taux de nicotine énorme, 36 ou 50mg/ml, sinon on ne sent rien.
  • Être soutenu par des campagnes de marketing sauvages, sinon on n’achète pas un truc aussi mauvais.

Or, en Europe, la publicité est interdite et le taux de nicotine est limité à 20mg/ml. Juul s’est lamentablement planté.

 

NB : les points de vue exprimés ici n’engagent que son auteur, ils ne constituent pas une prise de position de Youvape 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Fermer la fenêtre

Quelle quantité de nicotine souhaitez-vous atteindre?

Calculateur

Suggestions

BOOSTERS

Boosters de Nicotine

Booster YouBoost 50/50

1,10 Quick view
19 avis

Bouteilles vides

Rupture de stock

TROUVEZ TOUS NOS CALCULATEURS
Youvape a concocté des calculatrices pour vous simplifier la vie!

Fermer la fenêtre

Vous voulez aromatiser votre base ?

calculateur

Vous en aurez besoin

DES FLACONS VIDES

DES ARÔMES

RETROUVEZ TOUS NOS CALCULATEURS Youvape vous a concocté des calculateurs pour vous simplifier la vie !
Fermer la fenêtre

Je veux diluer tout mon arôme

calculateur

Vous en aurez besoin

DE LA BASE

DES BOOSTERS

Boosters de Nicotine

Booster YouBoost 50/50

1,10 Quick view
19 avis

RETROUVEZ TOUS NOS CALCULATEUR
Youvape vous a concocté des calculateurs pour vous simplifier la vie !

1